Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Pizza

Papa John's Pizza implante sa première enseigne en France

Restauration Pizza - jeudi 7 juillet 2016 11:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Kingersheim (68) La chaine américaine a ouvert son premier établissement français fin mai, à Kingersheim. Hassan Bouanaka, originaire de cette petite ville, en est le master franchisé. Il a prévu d'ouvrir 38 pizzerias.



Que de chemin parcouru pour Hassan Bouanaka, 34 ans, dans l'univers de la pizza. De livreur, en 1998, il a gravi tous les échelons et possède en 2013 sept franchises Domino's Pizza dans le Nord-Est, avec 180 salariés à gérer. Il revend tout en 2014 pour s'essayer à un autre concept avec la franchise Pita Pit. "Mais j'étais plus à l'aise dans la pizza ! Je savais que Papa John's cherchait à s'installer en France. Selon moi, leurs pizzas pouvaient répondre aux attentes des Français en termes de qualité. C'est une des seules chaînes à travailler avec de la pâte fraîche. J'ai donc envoyé ma candidature en mars 2015, avant de m'envoler aux États-Unis en mai pour passer… 38 entretiens en trois jours", explique Hassan Bouanaka. Grâce à son assise financière, suite à la vente des franchises Domino's, et à son expérience, il convainc les dirigeants de Papa John's et signe un accord pour l'ouverture sur quinze ans de 38 pizzerias en propre ou en franchise, dans 17 départements du grand Nord, de Calais à Mulhouse. "Pour une franchise, il faut compter environ 300 000 € d'investissement", précise-t-il.

Sur le créneau de la pizza qualitative

La première enseigne s'installe donc à Kingersheim, sur un site qui répond au cahier des charges d'implantation de la chaîne. Sur plus de 200 m2, le restaurant compte 49 places assises et propose sept pizzas 'mondialisées' Papa John's, ainsi que neuf recettes adaptées au marché français. La pâte fraîche est livrée d'Angleterre, en attendant la création d'un centre de production à Kingersheim cet été. La sauce tomate provient de deux fournisseurs en Europe : elle est préparée moins de six heures après la récolte des tomates. Des petits plus qui expliquent que la pizza soit vendue 10 % plus cher qu'ailleurs – une différence que les clients sont prêts à payer pour un meilleur produit, selon Hassan Bouanaka. D'ici fin 2016, une deuxième enseigne sera inaugurée à Mulhouse. "Les chaines ne représentent que 8 % du marché de la pizza en France. Il y a de la place pour Papa John's", assure-t-il.

 

Laetitia Bonnet Mundschau
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services
  Articles les plus lus