×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

La volaille Label rouge par le Synalaf, un engagement de qualité pour les consommateurs

Produits et boissons - jeudi 13 octobre 2022 10:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Le Syndicat national des labels avicoles de France a annoncé une nouvelle campagne européenne d'information et de communication sur la certification Label rouge, lors d'une conférence de presse, le 4 octobre à Paris (VIIIe).



"La force du Label Rouge est d’élever nos volailles à l’extérieur, dans un espace aménagé et ombragé, où elles trouvent leur équilibre alimentaire. C’est un élevage long, reconnu par tous les pays d’Europe", a détaillé Bernard Tauzia, nouveau président du Syndicat national des labels avicoles de France (Synalaf), lors d’une conférence de presse organisée le 4 octobre à Paris (VIIIe).

En effet, pour mieux faire connaître la certification Label rouge, le Synalaf a souhaité expliquer aux consommateurs les conditions d’élevage des volailles, dans le cadre d’une campagne de communication européenne.

Le syndicat s’est fixé trois objectifs sur trois ans. Le premier objectif, pendant la première année de la campagne, sera de promouvoir le bien-être animal. La seconde année de campagne sera liée au savoir-faire de l’ensemble de la filière, notamment des producteurs. Enfin, en 2025, le Synalaf s’appuiera, pour sa communication, sur le respect de l’environnement et la biodiversité.

Lorsque les éleveurs demandent la certification Label rouge, ils prennent un engagement en faveur d’une agriculture durable et du bien-être animal. Le Label rouge répond à un cahier des charges strict et encadré qui assure la fiabilité de la production. Un organisme certificateur tiers audite chaque éleveur pour veiller au respect des critères de bien-être animal, d’environnement et de qualité supérieure.


Célia Rigon
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services