×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Les trois lauréats de la 41e édition de La Bourse Badoit pour la Joie

Produits et boissons - vendredi 17 juin 2022 09:29
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

C'est à l'Hôtel National des Arts et Métiers, à Paris (IIIe), mardi 14 juin 2022, que s'est déroulée la finale de La Bourse Badoit pour la Joie.



Suite à un appel à projets lancé en mars 2022, cinq finalistes ont été présélectionnés. Les établissements ont pour vocation d’agir au service des autres : réinsertion, handicap, lien social, vie de quartier…

Pour Anne Etorre, consultante dans l’univers de la gastronomie : "Il a été particulièrement difficile de départager nos lauréats cette année. Tous méritaient de gagner par leur implication sans faille et la valeur humaine de leurs projets respectifs.".

Le Social Bar à Paris (XIIe) est le choix coup de cœur des votants online. C’est un bar où la convivialité est reine. Il combat l’isolement et le manque d’interactions sociales en créant du lien chaleureux avec ses agents de convivialité. Un bar où l’on peut venir avec ses amis et se faire des amis. www.social-bar.org/paris

La Brigade de la Joie, composée de Pierre Gagnaire, cuisinier, Anne Etorre, consultante, et Chloé Charles, cheffe et cuisinière engagée, a récompensé deux autres lauréats.

Le Hang’Art à Agen : un café-restaurant solidaire qui lutte contre l’exclusion, la solitude et l’isolement. Un lieu d’intérêt public qui rassemble les gens en créant des liens dans le but du mieux vivre-ensemble. www.hangart47.fr

Le Café [R]égal à Marseille est une cuisine-maison, un resto tremplin pour les personnes en situation de handicap. Ce lieu les forme aux métiers de la restauration et leur propose des contrats d’apprentissage et stages personnalisés. www.caferegal.fr

Les trois gagnants doivent se partager 100 000 euros pour développer leur établissement (soit jusqu’à 33 333€/projet).

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services