×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Le salaire minimum dans les CHR rattrapé par la réévaluation du Smic

Juridique et social - mardi 19 décembre 2017 11:54
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


© Thinkstock



Alors que la grille des salaires prévue par l'avenant n°25 doit entrer en vigueur le 1er janvier 2018 pour toutes les entreprises des CHR, elle voit son salaire minimum de l'échelon 1 du niveau I fixé à 9,86 € rattrapé par la réévaluation du Smic.

Dans un communiqué de presse, le ministère du travail a annoncé que le Smic horaire brut sera revalorisé de 1,24%. Le taux horaire du Smic passera donc de 9,76 € à 9,88 €. En conséquence, les employeurs devront appliquer le taux horaire du Smic pour les salariés classés à l'échelon 1 du niveau I.

Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services