×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Décoration : 1 client sur 3 préfère un hôtel doté d'un programme environnemental ou social

Hôtellerie - mardi 29 novembre 2022 14:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Décoration et objets durables peuvent faire bon ménage à condition de savoir vers qui et quoi se tourner. Vanessa Chomette, co-fondatrice de Balsame, nous livre quelques pistes.



Bouquet Balsame.
Bouquet Balsame.

Les clients sont sensibles à la problématique de la durabilité. Le sujet n’est pas nouveau : une enquête effectuée par le groupe Hilton en 2018 a montré que près de 90 % des clients déclarent que la responsabilité environnementale et sociale est importante pour eux et un client sur trois préfère les hôtels dotés de programmes environnementaux et sociaux. Ils souhaitent ainsi poursuivre à l’hôtel leurs efforts du quotidien.

Utiliser des objets et matériaux durables est une façon de répondre à cet enjeu. Les hôteliers intègrent de plus en plus cette réflexion à leur démarche. "Depuis plusieurs années nous sommes très attentifs au côté durable de nos choix. Nous étions parmi les premiers à mettre en place des distirbuteurs de gel douche dans nos salles de bain. Malgré notre sensibilité, ce n'est que depuis peu que nos clients commencent à être attentifs à cette approche. La clientèle affaires, de son côté, commence à intégrer cette dimension à ses appels d'offre", explique-t-on à hôtel L’Élysée Val d’Europe. 

Décoration et objets durables 

Ce n’est peut-être pas la première chose à laquelle on pense, mais la décoration n’échappe pas à la problématique. Comment intégrer plus d’objets durables dans sa décoration ? 

  • Les meubles

Pour les meubles tout d’abord, il s’agit de prendre en compte la totalité de la vie de l’objet, en commençant par les matériaux qui le composent. Si l’on prend l’exemple du bois, on s’orientera vers des bois en provenance de forêts gérées durablement ou encore vers des bois plus durs, comme l’érable ou le chêne blanc. Ces objets plus durables peuvent paraître plus onéreux, mais le prix de départ en vaut souvent la peine quand on tient compte de la durée de vie du produit. Il ne faut pas oublier enfin de s’interroger sur la fin de vie du produit : sa réutilisation ou son recyclage notamment.

  • Linge de lit

Pour le linge de lit, Okko Hôtels a par exemple opté pour le lin, qui est l'une des matières textiles les plus solides et durables. Sa culture requiert également des quantités d’eau minimales et c’est une plante qui pousse facilement et rapidement, ce qui nécessite donc moins de pesticides et d’engrais que le coton. Naturellement belle et confortable, cette matière apporte fraîcheur en été et chaleur en hiver. Enfin, sa robustesse permet de mettre toutes les chances de son côté pour lui assurer une seconde vie, par exemple dans la construction en tant qu’isolant.

  • Décoration florale et sapin de Noël 

Dans la décoration florale, il y a également des choix plus durables, comme les bouquets de fleurs proposés par Balsame. La jeune marque est spécialisée dans les fleurs stabilisées, qui sont des fleurs naturelles qui ne fanent pas : le processus de stabilisation permet aux fleurs de conserver leur beauté naturelle environ un an sans avoir besoin d’eau ni d’entretien. Leur sève est remplacée par un liquide 100 % biodégradable qui permet à la fleur de conserver son aspect frais de manière durable. "Au début, nous ne pensions pas aux fleurs stabilisées, mais quand on nous les a présentées, le concept nous a énormément plu. Nous avons aimé le fait de ne pas devoir jeter les fleurs au bout d’une semaine et de pouvoir les conserver durant une année", explique la direction de l’hôtel L’Élysée Val d’Europe. Le restaurant Bonhomme (Paris, Xe) a également fait ce choix : “Nous ne connaissions pas le concept des fleurs stabilisées, et nous sommes ravis de cette solution esthétique, pratique, et durable : tout à fait dans la philosophie de Bonhomme”.

Enfin, la période de Noël est également un moment propice aux interrogations sur la durabilité de ses choix : le sapin notamment préoccupe de nombreux hôteliers et restaurateurs. Mais qu’est-ce qui est finalement plus durable et responsable entre un sapin naturel et un sapin artificiel ? En réalité, il faudrait garder un sapin artificiel 20 ans pour que son bilan carbone soit plus favorable que le sapin naturel. On optera donc pour des sapins naturels, si possible fabriqués en France et en privilégiant les labels comme Plante bleue ou encore Label rouge. Pour aller encore plus loin, on peut louer son sapin en pot auprès d’entreprises spécialisées (comme Ecosapin ou Treezmas) : non coupé, il conserve ses racines, ce qui lui permettra d’avoir une seconde vie une fois les fêtes passées. Une autre idée pourrait être de choisir une structure en bois en forme de sapin : celle-ci peut être décorée d’ornements végétaux et naturels, pour rappeler le naturel du sapin traditionnel.

#Decoration

Vanessa Chomette, co-fondatrice de Balsame

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services