×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Yooma Urban Lodge Bruxelles : un hôtel dédié à la bande dessinée

Hôtellerie - lundi 29 novembre 2021 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Bruxelles (BELGIQUE) Fondée par Pierre Beckerich, la marque d'hôtels se développe avec l'ouverture d'un nouvel établissement à Bruxelles. L'univers de la bande dessinée franco-belge y est représenté partout, des chambres à la salle de jeu en passant par le restaurant. Un concept qui attire une clientèle variée.



Les fans des Schtroumpf, de Lucky Luke, de Gaston Lagaffe ou encore de Boule & Bill pourront dormir avec leurs personnages préférés dans l’une des 60 chambres du nouvel hôtel Yooma Urban Lodge, ouvert dans le centre de Bruxelles mi-septembre. L’établissement est dédié au 9e art : chaque chambre est décorée à l’effigie d’un personnage de bande dessinée. Dans les parties communes, les héros ornant les murs varient selon l’espace : Largo Winch accompagne l’accès aux salles de séminaire, tandis que les dessins des séries Kid Paddle ou Game Over longent les couloirs menant à la salle d’arcade. Et forcément, Spirou veille sur la bagagerie. Une immense fresque originale rassemblant des personnages décore la réception, le bar et le restaurant : elle a été réalisée par Johan de Moor, dessinateur belge - et fils du dessinateur Bob de Moor. Un mur comporte des dédicaces originales des auteurs. Une salle de cinéma diffuse des dessins animés en grand format (accessible le matin pendant le petit déjeuner, puis le soir à partir de 18 heures), la salle de jeu est aux couleurs des Schtroumpfs, la bibliothèque (dans le lobby) regorge de BD, et sur les bornes d’arcade, les jeux mettent en scène Spirou & Fantasio ou encore le Marsupilami. La boutique est pensée pour tous : figurines numérotées, peluches, mugs, t-shirts, et bien sûr des bandes dessinées, classiques ou en édition d’art.

 

Un partenariat avec les maisons d’édition

“La philosophie de Yooma est d’offrir un écosystème enrichi, pour que l’hôtel complète l’intérêt touristique du voyage. Bruxelles abrite le Centre belge de la bande dessinée, un parcours des fresques de rue dédié à la BD, la fête de la BD…”, explique Emmanuelle Servy, directrice du développement de Yooma. C’est en effet à Bruxelles que Tintin, Spirou, les Schtroumpfs et bien d’autres ont grandi. L’hôtel travaille avec l’agence de licence de marques culturelles Mediatoon, filiale de Media Participations - quatrième groupe français d’édition, qui rassemble les éditions Dargaud, Dupuis, Le Lombard, Blake et Mortimer… L’hôtel utilise et rémunère les propriétés intellectuelles liées aux BD et travaille avec les auteurs (ou leurs ayants-droits) pour reproduire les personnages et les mettre en scène. Les dessins sont reproduits sur divers matériaux comme du bois (pour les structures des lits), du tissu Hertex (proche d’une toile), ou des panneaux en aluminium. Ainsi, 32 personnages sont représentés dans les 60 chambres. “Proposer des chambres pouvant accueillir 2, 4, 5 ou 6 clients est un fondamental de notre marque. Les familles ou les groupes peuvent ainsi loger dans des espaces privatifs. Nous ne faisons pas de vente au lit, pour éviter de mélanger les familles et les backpackers, et préserver le calme”, précise Emmanuelle Servy.

Yooma Bruxelles vise une clientèle de loisirs, mais aussi de groupe, de fans, et une clientèle d’affaires séduite par un service hôtelier différent - et l’aspect économique, avec des chambres à partir de 100 €. L’hôtel compte également un hammam et un sauna. Le restaurant de 80 couverts propose une cuisine 100 % belge (croquettes, fricadelle, carbonade, etc.). L’hôtel est désormais inscrit dans le parcours des fresques de la ville.

#Yooma #Bruxelles #bandedessinee #BD


Laetitia Bonnet Mundschau
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services