×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Henri Ducret s'est éteint

Hôtellerie - mercredi 29 septembre 2021 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Grenoble (38) Entrepreneur éclairé et grand défenseur de la profession, l'hôtelier grenoblois est décédé à 91 ans, le 26 septembre dernier. Son inhumation se déroulera vendredi 1er octobre en l'église Saint-Joseph de Grenoble à 10 h 45.



Henri Ducret, ici avec son fils Charles-Henri Ducret, qui a pris les rênes du Park Hôtel.
© DR
Henri Ducret, ici avec son fils Charles-Henri Ducret, qui a pris les rênes du Park Hôtel.

Grand ami de Paul Bocuse, Henri Ducret aurait sans doute applaudi des deux mains la victoire de l’équipe française aux Bocuse d’or 2021, lui qui avait mis tant d’énergie à faire rayonner le terroir et la cuisine françaises. Mais il s’est éteint la veille, dimanche 26 septembre, à 91 ans. Hôtelier de profession, ce Grenoblois né le 20 mai 1930 avait l’envie d’entreprendre et le sens de l’innovation dans le sang. En 1961, il avait créé le premier hôtel 4 étoiles de Grenoble, le Park Hôtel, alors considéré comme “l’un des plus modernes de France” par le journal Le Monde. Et il en avait même bâti un second pour les Jeux olympiques de 1968, l’actuel Mercure Grenoble Centre Alpotel.

Il s’était aussi investi très vite dans la défense et la promotion de la profession et du pays. “Il avait une idée tous les matins”, se souvient Gisèle, qui, pendant 41 ans, a travaillé au syndicat hôtelier de l’Isère - devenu Umih 38. Il présida en effet ce syndicat de 1971 à 1977, puis de 1987 à 1996. En 1974, il lance par exemple une première mission aux États-Unis avec repas gastronomique pour un millier de convives. Bien d’autres suivront, au Japon, en Chine, au Canada, à Londres... Membre du conseil supérieur du tourisme de 1985 à 1988 et président de la délégation tourisme de la chambre de commerce et d’industrie Rhône-Alpes pendant 40 ans, Henri Ducret avait été fait chevalier dans l’ordre national de la Légion d’honneur en 1987.

À ses enfants, Véronique, Françoise, Jean-Louis et Charles-Henri, à sa compagne et à tous ses proches, L'Hôtellerie Restauration présente ses sincères condoléances.


Nathalie Ruffier
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Matériels et équipements en CHR : faire son choix
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services