×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

L'Hôtel Richer de Belleval et le Jardin des sens : la grande ouverture à Montpellier

Hôtellerie - lundi 5 juillet 2021 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Montpellier (34) Ouvert le 26 juin, ce nouveau Relais & Châteaux de 15 chambres abrite également le nouveau Jardin des sens des chefs Jacques et Laurent Pourcel. Le restaurant gastronomique assurera son premier service le 6 juillet.



L’Hôtel Richer de Belleval, à Montpellier (Hérault), a amorcé sa nouvelle vie en 2010, quand le groupe de promotion immobilière Helenis et le groupe Pourcel Chateau s’associent pour répondre à l’appel d’offre de la mairie de Montpellier. Cet hôtel particulier, bâti en 1676 place de la Canourgue, au cœur de la ville, est devenu un hôtel de luxe et accueille le restaurant gastronomique Le Jardin des sens de Jacques et Laurent Pourcel et Olivier Chateau. L’hôtel abrite aussi la fondation d’art contemporaine GGL-Helenis. Son directeur, Numa Hambursin, supervise les commandes d’œuvres crées pour ce réaménagement. La réhabilitation a débuté en 2016, conduite par l’architecte Philippe Prost, spécialiste de la restauration de bâtiments historiques, avec l’atelier de Ricou pour les peintures et sculptures anciennes, et Christian Collot, designer d’ambiances, pour la décoration intérieure. Le chantier prend plus de temps que prévu et la pandémie de Covid-19 repousse encore l’ouverture. Mais le 26 juin, ce nouveau Relais et Châteaux a enfin pu ouvrir ses portes : “La qualité de l’assiette, l’accueil et tout l’ADN de la maison sont là, pour contribuer à rendre Montpellier attractive”, explique Laurent Pourcel.

 

Un hôtel urbain et intimiste

L’hôtel se répartit sur deux étages, avec 15 chambres et 5 suites. Toutes sont monochromes, avec lustres à pampilles et salle de bain marbrée, exceptée la suite de100 m2 multicolore, avec vue, au dernier étage. “La clientèle sera internationale, les touristes asiatiques et américains qui aiment les belles pierres reviendront d’ici deux ans. Nous démarrons avec une clientèle française et européenne.” détaille Jacques Pourcel.

La table gastronomique ouvrira le 6 juillet : 35 couverts, dans trois salons classés, pour dîner du mardi au samedi et déjeuner vendredi et samedi. La carte s’inscrit dans la continuité des valeurs et saveurs sudistes et voyageuses du Jardin des sens des chefs Jacques et Laurent Pourcel et d’Olivier Château, le restaurant triplement étoilé dans les années 1990 et fermé en 2016. À 57 ans, les chefs reviennent sur la scène gastronomique.

 

Bistronomie et bar

Sous la grande verrière qui surmonte le patio et sur la terrasse sur la place, l’adresse bistronomique peut accueillir jusqu’à 65 personnes. La Canourgue ouvre tous les jours, avec carte et formules (de 22 à 42 €). Enfin le spectaculaire bar l’Elytre, cabinet de curiosité avec 25 places assises, au plafond orné d’une œuvre de Jan Fabre, est dédié aux spiritueux et aux champagnes.

Ce petit palais aux propositions variées (un spa devrait ouvrir), complète la gamme du groupe Pourcel Chateau qui compte déjà sur Montpellier, Terminal#1, Carré Mer et Manita, et va ouvrir à l’automne, aux Galeries Lafayettes à Paris. Il emploie 210 personnes en métropole et vient de recruter 80 personnes : “Nous avons trouvé car nous arrivions avec un projet qui motive”, explique Laurent Pourcel.

#montpellier #jacquespourcel #laurenpourcel #olivierchateau #hotelricherdebelleval #jardindessens


Anne Sophie Thérond
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services