×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Réouverture : des idées et de l'audace pour attirer les estivants

Hôtellerie - jeudi 3 juin 2021 12:32
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) À la veille de l'été, hôteliers et restaurateurs font preuve d'originalité pour surprendre et fidéliser les clients. Apéro et pique-nique urbains ont la cote, tout comme les immersions en pleine nature et autre 'road trips'. Des expériences pensées pour oublier les périodes confinées.




“La méteo maussade de la fin mai n’a pas dissuadé les consommateurs d’aller en terrasse. La reprise que nous connaissons actuellement est forte et durable
.” Fondateur et président du cabinet Gira, Bernard Boutboul se dit “optimiste” pour l’été 2021, en matière de fréquentation dans les hôtels et restaurants. Avis partagé par Olivier Gergaud. Professeur d’économie à Kedge Business School, il confirme “la demande forte des clients”.

Toutefois, les deux observateurs nuancent leurs propos quant à Paris, qui risque de souffrir encore, faute de clientèle étrangère. Ce sera sans doute le cas côté chambres d’hôtels. Mais les professionnels de l’hospitalité franciliens ont pris conscience qu’il fallait trouver des idées originales pour séduire un public de proximité. D’où le pique-nique champêtre proposé au 7e étage de l’hôtel Brach (XVIe), avec vue sur la tour Eiffel et les toits de la capitale. De son côté, le chef de l’hôtel Roch (Ier), Rémy Bérerd, se met en terrasse et derrière le barbecue. Au menu : des grillades comme en vacances, mais à deux pas des Tuileries.

“Dépayser la clientèle urbaine” : c’est le mot d’ordre aussi chez Eataly Paris Marais (IVe), avec aperitivo comme à Turin et des cabanes dédiées à la street food italienne. Quant au Chalet du Lac, à l'orée du Bois de Vincennes (XIIe), il se transforme en Beach Club, avec sable blanc, beach volley, lits, transats, brumisateurs, terrain de pétanque, douche, corner à glaces et bar à cocktails. L’expérience instagrammable fait tache d’huile.

 

Six itinéraires à travers l’Europe, à faire en voiture, sans se presser…

À l’instar de l’an dernier à la même période, mer, campagne et montagne vont faire le plein, conviennent Bernard Boutboul et Olivier Gergaud. Mais certains hôteliers parient sur une immersion dans la nature encore plus prononcée qu’un séjour en écolodge, par exemple. Ainsi, au Mont Cervin Palace, à Zermatt (Suisse), on peut désormais aller à la rencontre des moutons à nez noir, qui paissent sur le Gornergrat. Et pour cause : les bêtes sont équipées d’un GPS...

Dans l’Hérault cette fois, Souki Lodges & Spa propose de vivre au pied du Pic de Vissou, dans un luxueux refuge tout en bois, avec baies vitrées XXL et terrasse face aux monts, collines et vignes alentours. Le tout agrémenté d’une gastronomie au plus près des produits du territoire. Quant au ‘road trip’, il a la cote pour la sensation de liberté retrouvée après des mois de vie confinée. Le groupe Four Seasons a concocté six itinéraires à travers l’Europe, à faire en voiture, sans se presser, avec des étapes dans plusieurs de ses établissements.

À cela s’ajoutent des activités exclusives, telle que la visite des coulisses du Bolchoï à Moscou ou un ‘afternoon tea’ au Royal Botanic Gardens à Kew. Enfin, Nomadism a imaginé un boutique hôtel nomade. À savoir une flotte de vans Mercedes 4x4 avec chambre, cuisine, douche, vaisselle, draps en chanvre de coton, domotique, tablette tactile, wifi… Du ‘glamping’ (camping glamour) avec une nouvelle vue, chaque matin au réveil.

 

#initiatives #tendances #BernardBoutboul  #OlivierGergaud


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3758 -
29 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services