×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Les Sept Fontaines, nouveau resort haut de gamme à Tournus

Hôtellerie - mardi 28 janvier 2020 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Tournus (71) Un ancien cloître du XVIe siècle de la cité bourguignonne a été réhabilité pour être transformé en un vaste complexe hôtelier de 39 chambres. Une offre qui devrait apporter une nouvelle dynamique à cette petite ville de passage, réputée depuis toujours pour la qualité de sa gastronomie.




C’est un grand projet hôtelier qui vient de voir le jour dans la petite cité médiévale de Tournus, en Saône-et-Loire. Ville étape pour les automobilistes qui prennent la direction du sud de la France, Tournus propose une nouvelle offre hôtelière de haut standing avec l’ouverture des Sept Fontaines, sous l’enseigne Best Western Premier, situé à proximité du centre-ville.

Il aura fallu plus de deux ans de travaux pour transformer cette imposante bâtisse de caractère en un hôtel 4 étoiles de 60 000 m2. À l’origine de ce projet ambitieux, Christian Badey, patron d’une entreprise locale d’engins de chantier qui se lance pour la première fois dans l’hôtellerie. Parmi ses objectifs : redynamiser l’image de Tournus, qui compte déjà une belle offre hôtelière.

Notre hôtel se démarque à plus d’un titre. Au delà de son caractère patrimonial remarquable, il offre une diversité de prestations uniques à nos visiteurs. Car il a été pensé comme un véritable resort. Nous souhaitons que nos clients vivent une expérience à part, comme dans une bulle, et prolongent ainsi leur séjour chez nous”, explique Matthias Philipps, le directeur de l’hôtel.

 

Le meilleur de la Bourgogne

Ce complexe hôtelier de 39 chambres (dont quatre suites) propose différents espaces ouverts à la clientèle de l’hôtel mais aussi extérieure. Le restaurant de 100 couverts, doté de deux salons privatifs, met en avant une cuisine de terroir revisitée par le chef Stéphane Grégoire qui a notamment travaillé chez Paul Bocuse, tandis que la brasserie de 50 couverts est une alternative pour un déjeuner plus rapide. Le spa, aménagé dans une extension neuve de l’hôtel, offre, sur 460 m2, toute une gamme de prestations dont une piscine intérieure chauffée.

Quant à la cave, pièce maîtresse de l’établissement, elle permet de déguster les crus de Bourgogne, grâce à un système ingénieux de distributeurs automatiques de verres de vins. “Un sommelier accompagne le client pendant la dégustation. À terme, nous souhaitons louer nos distributeurs automatiques à des vignerons qui pourront ainsi mettre leurs vins en avant”, explique le directeur. Pour séduire la clientèle d’affaires, cible clé pour l’hôtel notamment en hors saison, deux salles de séminaires sont mises à disposition, ainsi que la possibilité d’organiser tous types d’événements dans la chapelle du domaine. La cour d’honneur peut également être privatisée.

 

#SeptFontaines  #BestWesternPremier #ChristianBadey  #MatthiasPhilipps


Stéphanie Pioud