×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Moulin de la pipe, le pari réussi d'un Logis multifonctions

Hôtellerie - mercredi 14 août 2019 10:51
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Omblèze (26) Au fond d'une vallée de la Drôme, proche des premiers sites touristiques naturels du Vercors, l'établissement saisonnier répond presque à toutes les demandes.



Le 1er octobre prochain, touristes classiques, motards ou bien encore randonneurs trouveront porte close en arrivant au Moulin de la pipe. La saison se sera terminée la veille pour cet hôtel-restaurant qui porte le même nom que le hameau dont il est le seul commerce six mois par an.

“Ici, nous sommes effectivement un peu au bout du monde et nous jouons de nombreux rôles”, souligne Franck Laforest, le propriétaire de cet établissement en perpétuelle évolution. Ancien du Café Coste à Paris, il a rejoint Philippe Bourgue, héritier du lieu, en 1988, avant de faire l’acquisition du mur et du fonds neuf ans après.

Si l’auberge a fêté son centième anniversaire en 2018, elle a énormément changé sous l’impulsion de Franck Laforest. Pas une année ne se passe sans qu’il investisse et développe son activité. Le principal tournant fut la création d’une structure d’hébergement dans l’ancienne fromagerie. Un chantier de grande ampleur pour aménager 11 gîtes. 

“Mais ces dernières années, j’ai lancé une transformation générale afin d’en faire un hôtel à part entière avec des duplex très spacieux et une capacité d’accueil de 65 personnes. Nous avons intégré les Logis et cette activité se développe depuis cinq ans.”

 

Épicerie, boulangerie, guide touristique...

La partie restauration, que ce soit en salle où la décoration mise sur l’esprit brocante ou en terrasse au bord du cours d’eau, demeure un atout essentiel. “De mi-mars à fin septembre, nous enregistrons 17 000 couverts avec des pointes à 200 par jour le week-end. Notre carte est simple afin de ne pas être soumise aux aléas des changements de chef et affiche des spécialités comme le méchoui d’agneau cuit dans la cheminée ou la friture de truitelles.”

Avec plus de vingt salariés en pleine saison, le Moulin de la pipe s’efforce de répondre à toutes les demandes de la clientèle. “Nous avons développé une activité d’épicerie avec des produits locaux destinés aussi aux formules casse-croûte et paniers pique-nique. Comme il faut aller assez loin pour trouver une boulangerie, nous sommes un dépôt de pain. On propose également des plats à emporter et, bien entendu, nous assurons l’information des touristes sur les activités proposées dans la région et les sites à découvrir. Le lieu correspond aujourd’hui à ce que j’imaginais enfant lorsqu’on partait en vacances en famille, je suis donc allé au bout de mon rêve... ”

 

#FranckLaforest #moulindelapipe #logis


Jean Bernard
www.moulindelapipe.com
Journal & Magazine
Services