×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Une marque cosmétique peut-elle prendre la gestion d'un centre de bien-être ?

Hôtellerie - vendredi 21 avril 2017 16:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

"J'ai le projet d'ouvrir un centre de bien-être d'envergure, d'environ 900 m², mais je ne souhaite pas le gérer moi-même. Est-ce qu'une marque cosmétique peut le prendre en gestion ?"



© Thinkstock


Il est extrêmement rare qu'une marque de cosmétique accepte de prendre la gestion d'un spa, ne souhaitant pas s'éloigner de son coeur de métier qui est la production de produits cosmétiques. Cela signifie que le nom d'une marque apposée à un spa est à motivation commerciale mais n'implique pas qu'il soit géré par la marque elle-même.

Par contre, il existe des sociétés spécialisées dans l'exploitation de spa auxquelles vous pouvez confier un mandat de gestion (Deep Nature, Le Spa…), sous réserve que le spa ait une certaine capacité d'accueil et un volume de chiffre d'affaire potentiel.

Caroline Marcoux
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services