×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

L'embellie d'Auron, grande station de ski de la Côte d'Azur

Hôtellerie - mercredi 28 décembre 2016 12:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Saint-Etienne-de-Tinée (06) Les projets de construction d'équipements hôteliers et touristiques se multiplient pour les 80 ans de la station.



Auron, développement et grands espaces.
Auron, développement et grands espaces.


Auron, l'une des deux premières stations de sports d'hiver des Alpes-Maritimes avec Isola 2000, s'apprête à fêter son 80e anniversaire. Dans ce contexte, si elle a su agrandir et moderniser son domaine skiable, elle avait pris quelque retard en matière d'aménagement d'unités de tourisme (environ 3 000 lits banalisés aujourd'hui) et plus encore dans l'hôtellerie de luxe. Ce décalage devrait être en partie comblé dès 2017, plusieurs projets devant permettre d'élargir sa clientèle (12 % d'étrangers, notamment d'Europe du Nord) au delà des fidèles du littoral azuréen et de la région Paca. 

Le programme du Monde des Neiges, le plus ambitieux, comprendra un hôtel 5 étoiles, 50 logements, cinq grands chalets, 18 commerces, cinq restaurants et un spa de 1 200 m2. Le groupe promoteur d'Auron propose un site haut de gamme, affilié à la chaîne Hôtels & Préférence. Avec Bruno Oger, le chef 2 étoiles de La Villa Archange (Le Cannet), qui supervisera le management des restaurants, la gastronomie sera l'un des atouts de ce projet conduit par le groupe Anciaux (Epicure Hôtels & Residences). Le permis devrait être accordé dans les premiers mois de 2017.

 

Un signe de confiance

Sur le site de l'ancien hôtel Le Pilon, le même groupe réalise Coeur d'Auron, résidence-tourisme de 90 logements, spa, piscine et 54 logements à la vente, dont le début des travaux est annoncé pour le printemps. Les Granges du Chat, hameau de neuf chalets à l'architecture montagnarde, est également en cours, tandis que le groupe Terlat construira Les Monts d'Azur, résidence-tourisme de 336 lits en deux immeubles-chalets gérés par la chaîne Odalys.

Avec cette embellie d'investissements, Auron actualise son image et conforte son pôle économique dans un haut-pays en regain d'expansion et de développement nature. Mais à un peu plus d'une heure de l'aéroport international de Nice, la station apporte surtout aux Alpes-Maritimes un signe de confiance et un argument touristique précieux dans une période où la Côte d'Azur, frappée par l'attentat terroriste du 14 juillet, multiplie les opérations de promotion et engage, avec Côte d'Azur France, une vigoureuse stratégie de marque. 

Jacques Gantié
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services