×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Alain Llorca, l'hôtelier

Hôtellerie - jeudi 4 février 2016 14:22
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Saint-Paul-de-Vence (06) Le chef étoilé reprend Les Messugues, hôtel de charme de 16 chambres.



Il y a Alain Llorca, le chef à la carrière étoilée (Negresco, Moulin de Mougins, Belles Rives) recentré depuis 2009, avec Virginie, son épouse, et Jean-Michel, son frère, sur son hôtel-restaurant de La Colle-sur-Loup. Il y a aussi Alain Llorca l'hôtelier, qui a racheté l'an dernier les murs de son affaire et vient d'acquérir Les Messugues (du nom provençal du ciste, une plante de garrigue), établissement voisin sur la commune de Saint-Paul-de-Vence. Avec seize chambres dont deux suites (120 à 220 € selon la catégorie et la saison), cet établissement 3 étoiles est idéalement situé, à cinq minutes à pied de la célèbre Fondation Maeght et à un kilomètre du village.

Une image de Provence

Jardin, terrasses, véranda et glycine, salon et grande cheminée, piscine chauffée avec îlot central, vignes, chênes, orangers, oliviers et terrain de pétanque, l'établissement offre une douce image de Provence sur un terrain de 5 000 m². "Créé il y a trente ans, Les Messugues a beaucoup de cachet, dans l'esprit d'une hacienda méditerranéenne. Nous avons investi 70 000 € dans une rénovation légère, notamment de la réception, simplement pour lui donner une touche plus actualisée et cosy. Dès l'ouverture, début mars, nous y accueillerons une clientèle en quête d'adresses de charme et qui profitera cet été d'une formule bistrot champêtre au bord de la piscine et pourra prendre son petit déjeuner avec vue sur les vignes Maeght. Nous pourrons également recevoir quelques séminaires et banquets", détaille Alain Llorca.

Entre son domaine de La Colle-sur-Loup avec table gastronomique (1 étoile Michelin) et deux bastides, et désormais Les Messugues, il propose vingt-six chambres et suites, diversifie son offre et conforte l'assise financière de son affaire. "Fin 2016, je réaménagerai la terrasse de mon restaurant où mon objectif reste la deuxième étoile Michelin. J'ai racheté une villa voisine et j'espère atteindre à terme une trentaine de chambres et offrir un ensemble hôtelier de qualité tout près de Saint-Paul", précise Alain Llorca, qui poursuit également son activité de consultant au Carré Llorca (Nice) et au Café Llorca à Vallauris où il vient d'obtenir un Bib Gourmand.

Jacques Gantié
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services