×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Fosun prend possession du Club Méditerranée

Hôtellerie - lundi 5 janvier 2015 09:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le 2 janvier dernier, le groupe chinois s'est emparé du spécialiste des villages vacances, désormais valorisé à 939 M€. L'homme d'affaires italien Andrea Bonomi a finalement jeté l'éponge.



Le Club Med de Val Thorens, nouveau village 4 tridents.
Le Club Med de Val Thorens, nouveau village 4 tridents.

C'est une page qui se tourne dans l'histoire du Club Med en ce début d'année 2015. Dans la bataille où s'affrontaient l'Italien Andrea Bonomi et Fosun depuis le mois de mai 2013, c'est donc l'alliance réalisée par le groupe chinois et le Brésilien Nelson Tanure, qui a gagné. Leur offre publique d'achat (OPA) était également soutenue par la direction du Club.

Avec ce rachat, le Club Méditerranée a donc les mains libres pour poursuivre la stratégie impulsée par son président, Henri Giscard d'Estaing, le positionnant sur le très haut de gamme et accentuant son développement à l'international. Cette stratégie, mise en place il y a dix ans, privilégie l'ouverture de villages haut de gamme (4 ou 5 tridents). "Le Club, en 2013, avait réussi à maintenir sa rentabilité opérationnelle tout en poursuivant sa montée en gamme", a déclaré Henri Giscard d'Estaing, lors de la dernière présentation des résultats du groupe.

 
Un développement vers les pays à croissance rapide

Le Club s'est aussi développé à l'international, notamment en Chine, avec de nouveaux villages très haut de gamme ou des hôtels de luxe. L'alliance conclue par Fosun et Nelson Tanure devrait ainsi permettre au Club de mieux s'implanter dans des pays à forte croissance et qui disposent de nombreux clients avec un haut pouvoir d'achat (Brésil et Chine, notamment), et de compenser la baisse de fréquentation en Europe en raison de la crise.

Enfin, les petits actionnaires - qui ont vu l'action passer de 17 € en mai 2013 à 24,60 € en décembre dernier - sont les heureux gagnants de cette bataille internationale. Pour les employés du Club en revanche, l'heure est à l'expectative, tant que la nouvelle direction n'a pas dévoilé sa stratégie.
Catherine Avignon

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène & HACCP : le minimum pour être prêt pour un contrôle
par Dominique Voisin
Services