×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Zee Auberge à Megève : le premier centre de formation de saisonniers en France

Formation - Écoles - jeudi 27 octobre 2022 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Megève (74) Alors que la saison d'hiver approche, le constat est alarmant : il manque à pourvoir plus de 200 000 emplois saisonniers. La ville de Megève réagit avec un centre de formation novateur, ouvert à l'année.



De gauche à droite : le chef Clément Bouvier, Martial Saddier (département de la Haute-Savoie), Catherine Jullien Bréches (maire de Megève), Arnaud Gobled (président de Zee Auberge), Sandrine Chaix (vice-président de la région), le chef Emmanuel Renaut, et Alexis Sbriglio, maître de cérémonie.
De gauche à droite : le chef Clément Bouvier, Martial Saddier (département de la Haute-Savoie), Catherine Jullien Bréches (maire de Megève), Arnaud Gobled (président de Zee Auberge), Sandrine Chaix (vice-président de la région), le chef Emmanuel Renaut, et Alexis Sbriglio, maître de cérémonie.

Dans les stations de montagne où l’emploi est saisonnier, les professionnels ne forment pas d’apprentis. Il leur est impossible de concilier le calendrier pédagogique (alternance école-employeur) avec une saison où la charge de travail est concentrée sur quelques mois. La plupart des établissements ferment en avril et ne rouvrent au mieux qu’en été. Face à 200 000 emplois saisonniers qui restent à pourvoir, la ville Megève, a donc lancé un appel à projet pour trouver une solution à cette problématique.

Catherine Julien Brèches, maire de la ville, a ainsi signé une convention unité de formation des apprentis, appuyée par le GNI 74. “J’ai souhaité pouvoir offrir une solution concrète en adéquation avec les attentes réelles des acteurs locaux et proposer une nouvelle donne pédagogique en réhabilitant un bâtiment, qui fut un lieu d’apprentissage en son temps. Ce sera le premier centre de formation saisonnier pour les métiers de la restauration et de l’hôtellerie avec pour ambition de pouvoir donner envie aux  nouvelles générations de s’engager dans une relation d’apprentissage durable, de former à ces métiers et fidéliser les talents de demain.” Catherine Quérard, vice-présidente du GNI, y voit un nouveau modèle de formation qui pourrait se déployer afin de répondre aux besoins des territoires. La région Auvergne Rhône-Alpes est particulièrement impliquée dans le projet.  Cette nouvelle donne pédagogique a un nom : 'Zee Auberge : de zéro expérience à l’excellence'. Ce centre de formation ouvert à l’année répondra aux besoins des socio-professionnels en zone saisonnière et s’adaptera à leurs contraintes.

Un centre qui logera aussi les saisonniers de la station

Ouvert à l’année, il accueillera des promotions de 100 apprenants. Il comprendra un restaurant et un hôtel d’application de 19 chambres où les apprentis découvriront les particularités d’un 3, 4 ou 5 étoiles. Le permis de construire sera déposé en décembre pour un début des travaux en 2023 et concernera les logements. La deuxième phase sera la création du centre de formation, qui devrait être officiellement inauguré lors du festical Toquicimes 2025. Ce centre permettra également de loger les saisonniers de la station. “Cette formation sera totalement gratuite pour les apprenants”, précise Arnaud Gobled, Président de Zee Auberge. “Toutes les générations sont concernées, de la reconversion, à l’apprenti, en passant par le demandeur d’emploi. Le tourisme est le plus gros employeur de la région. Il faut aider les professionnels et créer une appétence pour ce beau métier.”

 

#megeve #saisonniers #centredeformation #logement #montagne


Fleur Tari
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
E-réputation : gérer ses avis clients en ligne
par Thomas Yung
Services