×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les BTS MHR du lycée Marland reçoivent le soutien de leur parrain, Denis Courtiade  : "Il faut permettre aux étudiants de réfléchir à leur futur métier, et même mieux, au futur de leur métier !"

Formation - Écoles - lundi 15 mars 2021 08:46
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      


A l’initiative d’Olivier Delahaie, enseignant-formateur de services, au lycée Marland de Granville, la classe de BTS MHR a reçu le jeudi 11 mars 2021 son parrain de promotion, Denis Courtiade, meilleur maître d’hôtel du monde 2018 et Directeur de Salle ‑ Alain Ducasse au Plaza Athénée.

Les temps forts de cette journée

La journée a débuté par une conférence en amphithéâtre devant un parterre d’élèves enchantés, « le maestro » des métiers du service, qui a accepté le parrainage des 10 étudiants BTS MHR option service, sans la moindre hésitation, a retracé son parcours exceptionnel au sein du célèbre restaurant où il exerce ses talents.« Il faut permettre aux étudiants de réfléchir à leur futur métier, et même mieux, au futur de leur métier ! »  souligne le virtuose.

Au cours de la masterclass qui suivit, autour des crêpes flambées, Denis Courtiade a prodigé de nombreux conseils aux futurs professionnels et notamment celui « de déguster son plat tout en restant maître du temps »

Autre moment mémorable, la cérémonie de remise du prix Mauviel 1830 du meilleur maître d'hôtel du monde 2018 par Valérie Le Guern Gilbert présidente de la manufacture Mauviel 1830.

Pour clôre cette journée exceptionnelle, les élèves et l’équipe pédagogique ont assisté à l’inauguration de l’espace Denis-Courtiade dans le restaurant pédagogique.

Denis Courtiade nous livre son sentiment sur son engagement auprès des jeunes.

 « Il était important pour moi d'apporter un message d'espoir à tous ces talents en herbe, qui depuis plus d'une année, sont dans la plus grande incertitude qu'en à leur avenir dans notre filière. Cours en distanciels, stages annulés, apprentissages compromis...travaux pratiques à l'arrêt, cela fait beaucoup à digérer pour ces futurs professionnels. Mais pour autant, les examens de fin d'étude se profilent et le devoir de trouver un premier emploi à la rentrée de septembre demeurent de réelles sources de motivation. Alors, vous les jeunes ne baissez pas les bras, à vos côtés, nous les professionnels, sommes très optimistes pour la reprise d'activité à venir.  Le restaurant est et restera un lieu social important. Ensemble, avec beaucoup de professionnalisme et d'humanité, faisons preuve d'enthousiasme dans l'accueil de notre clientèle du quotidien, et soyons patients pour le retour de notre clientèle internationale.  

Cependant, je reste très inquiet pour le devenir de certains secteurs de notre industrie tels : l'évènementiel, les traiteurs, les séminaires déjà remplacés par des visioconférences...ainsi que pour tous les acteurs de service qui en dépendent, cela ne va pas être simple pour eux. Une véritable remise en question va avoir lieu...

Quoi qu'il en soit, je pense que nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises, mais gardons espoir, et restons optimistes. Nous le savons, l'accueil et le service dans nos restaurants, métiers de première ligne, seront encore plus essentiels dans notre relation client afin de faire oublier l'épidémie. »

 

 

 

Claude Dibiase

Olivier Delahaie nous livre la genèse du projet

"Tout a commencé par un rêve un peu fou, faire venir le plus grand des Ambassadeurs des métiers du Service à Granville (50) au lycée Maurice Marland ! Je le savais généreux et disponible mais de là à imaginer un instant qu’il accepterait ma proposition de devenir Parrain de mes 10 étudiants de 2ème année BTS MHR option Service et de donner son nom à notre restaurant pédagogique ! Malgré la distance qui nous séparait et le contexte particulier des derniers mois, Denis a tout de suite accepté confirmant que son engagement auprès des jeunes « Talents » n’est pas qu’illusion. Nous voilà embarqués, ma proviseure Evelyne Avice et mes 10 étudiants, dans ce projet un peu fou d’accueillir dans notre établissement le Directeur de salle du Plaza Athénée, élu meilleur Maître d’hôtel du monde en 2010 et 2018, fondateur de l’association « Ô Service des talents de demain ».

Le parcours fut parfois semé d’embuches mais c’était sans compter sur la ténacité et la créativité de mes jeunes « Talents ». En les voyant s’investir comme ils l’ont fait, je me suis souvent dit que j’étais privilégié. Il était écrit que la chance serait de notre côté. En effet, Valérie Le Guern Gilbert, Présidente de la manufacture Mauviel 1830 située à quelques kilomètres de notre lycée à Villedieu Les Poêles (50) n’avait pas encore pu remettre à Denis Courtiade le magnifique plat ovale en cuivre réalisé en l’honneur de son titre de meilleur maître d’hôtel du monde 2018. Ni une ni deux, l’alignement des planètes était parfait, c’est à Marland que cela se ferait ! 

Pour commencer, nous lui envoyons une petite vidéo dans laquelle chacun des étudiants se présente afin de préparer notre première rencontre organisée en webinaire le mardi 26 janvier dans nos locaux. Je conseille à mes étudiants de lire « Pour vous servir », son livre écrit en 2019 et que je recommande vivement aux jeunes et moins jeunes qui veulent se lancer ou qui sont dans les métiers de l’hôtellerie restauration. Quasiment 2 heures d’échanges plus tard, les applaudissements fusent. Mes 10 étudiants ont compris que nous devrons placer la barre très haut pour l’accueillir. Ce parrain n’est pas n’importe qui !

Les semaines qui suivent, ils me bluffent par leur implication, leur investissement. Le projet prend forme, chacun trouve sa place comme dans une équipe.  Et enfin ce jeudi 11 mars qui arrive ….

Au menu pour commencer, conférence en amphithéâtre devant des étudiants et élèves sous le charme durant laquelle il évoque son parcours, ses anecdotes croustillantes, sa vision des métiers de la salle, … L’échange est riche, l’homme passionnant, en quelques minutes il a déjà conquis son auditoire.   

La master classe qui suit sur le thème des « crêpes flambées » lui permet de prodiguer ses conseils. Quelle chance d’avoir un tel professionnel apporter son savoir-faire aux élèves.

Et comme cette journée du 11 mars ne pouvait être qu’exceptionnelle, l’après-midi se poursuit par une superbe cérémonie. Après le discours de la proviseure Madame Avice, Valérie Le Guern Gilbert remet à Denis Courtiade son prix « Mauviel 1830 » du meilleur maître d’hôtel du monde 2018. Nous avons le sentiment de vivre un moment privilégié. Puis, c’est au tour de Zoé, étudiante en BTS MHR, de prendre la parole au nom des 10 filleuls qui ont œuvré pour que cette journée soit une réussite. Sensible, on le sent touché Denis par ce discours émouvant.

Intense, la journée se poursuit par l’inauguration de l’espace « Denis Courtiade » dans la salle de restaurant en présence notamment de Bertrand Sorre, Député de la Manche, Madame Durand et Madame Stefanovic, Inspectrices de l’Education Nationale. Denis fait désormais parti de la famille Marland et peut repartir à Paris avec le sentiment que la mission est accomplie.  Ses

Au terme d’une journée inoubliable pour le lycée, il laisse derrière lui des étudiants conquis, des étoiles plein les yeux, heureux d’avoir comme parrain un homme de valeurs, disponible, généreux qui défend avec ferveur les métiers du Service.

Merci pour tout Denis."

Témoignage de Maddy Jeanne, étudiante en 2ème année BTS MHR au lycée Marland

Que vous ont apporté les témoignages de Denis Courtiade ?

"J’ai eu l’occasion de découvrir Denis Courtiade dans un premier temps à travers un webinaire puis de le rencontrer lors de sa venue au lycée le 11 mars. J’ai pu me rendre à quel point il est une personne simple et abordable malgré son statut. J’ai beaucoup apprécié le message qu’il a voulu nous faire passer. Il faut croire en ses rêves et même avec un CAP on peut se retrouver un jour tout en haut comme il l’a fait avec de l’ambition et du travail. J’ai beaucoup aimé également la façon dont il valorise les métiers du service."

Comment vivez-vous la période actuelle ? 

"La période actuelle est difficile. On ne peut pas progresser, apprendre de nouvelles choses en pratique, travailler, faire le métier que l’on aime. En 2ème année BTS MHR option service, nous n’avons absolument aucune idée de la façon dont les examens en pratique vont se passer. Dans notre vie privée, la période est frustrante car nous n’avons pas le sentiment de pouvoir vivre, sortir comme nous le souhaiterions.

Comme conseil je dirai, être patient car nous avons fait le plus dur. Et à l’avenir, de tenir compte des erreurs du passé pour ne pas les reproduire."

avez-vous déjà des projets ?

"Mon projet consiste dans un premier temps à voyager, découvrir d’autres cultures, rencontrer d’autres gens. Par la suite, j’aimerais ouvrir mon propre établissement même si je ne sais pas encore vers quel type de concept je vais me diriger."

Témoignage de Victor Bocéno, étudiant en 2ème année BTS MHR option service

"Les témoignages de Denis Courtiade ont été très intéressant et très enrichissant. Avant de le rencontrer nous avons pu commencer à le connaître à travers son livre puis par la visioconférence. Suite à la conférence, nous avons pu comprendre d’où venait sa personnalité, sans oublier ses origines importantes à ce qu’il est aujourd’hui. Il évoque de croire en ses rêves.

La période actuelle que vous vivons n’est pas simple, surtout dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie restauration qui est en plein cœur de la crise, sans travail nous ne pouvons pas faire ce qui nous tient le plus à cœur. Pour vous futur étudiant en hôtellerie restauration, il faut garder le moral, nous mettrons en place des mesures pour vivre avec le virus. Et croyez en vos rêves !

De plus, des projets j’en ai plein la tête avec celui d’ouvrir un jour mon propre établissement avec un hôtel, restaurant ainsi qu’une partie évènementielle, un secteur qui me tient à cœur."

#DenisCourtiade #Parrain #BtsMhr #LyceeMarland 

 

 

 

 



Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Administration Forum
  Publier



Hôtellerie