×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les BTS MHR du lycée Marland reçoivent le soutien de leur parrain, Denis Courtiade  : "Il faut permettre aux étudiants de réfléchir à leur futur métier, et même mieux, au futur de leur métier !"

Formation - Écoles - lundi 15 mars 2021 08:46
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


A l’initiative d’Olivier Delahaie, enseignant-formateur de services, au lycée Marland de Granville, la classe de BTS MHR a reçu le jeudi 11 mars 2021 son parrain de promotion, Denis Courtiade, meilleur maître d’hôtel du monde 2018 et Directeur de Salle ‑ Alain Ducasse au Plaza Athénée.

Les temps forts de cette journée

La journée a débuté par une conférence en amphithéâtre devant un parterre d’élèves enchantés, « le maestro » des métiers du service, qui a accepté le parrainage des 10 étudiants BTS MHR option service, sans la moindre hésitation, a retracé son parcours exceptionnel au sein du célèbre restaurant où il exerce ses talents.« Il faut permettre aux étudiants de réfléchir à leur futur métier, et même mieux, au futur de leur métier ! »  souligne le virtuose.

Au cours de la masterclass qui suivit, autour des crêpes flambées, Denis Courtiade a prodigé de nombreux conseils aux futurs professionnels et notamment celui « de déguster son plat tout en restant maître du temps »

Autre moment mémorable, la cérémonie de remise du prix Mauviel 1830 du meilleur maître d'hôtel du monde 2018 par Valérie Le Guern Gilbert présidente de la manufacture Mauviel 1830.

Pour clôre cette journée exceptionnelle, les élèves et l’équipe pédagogique ont assisté à l’inauguration de l’espace Denis-Courtiade dans le restaurant pédagogique.

Denis Courtiade nous livre son sentiment sur son engagement auprès des jeunes.

 « Il était important pour moi d'apporter un message d'espoir à tous ces talents en herbe, qui depuis plus d'une année, sont dans la plus grande incertitude qu'en à leur avenir dans notre filière. Cours en distanciels, stages annulés, apprentissages compromis...travaux pratiques à l'arrêt, cela fait beaucoup à digérer pour ces futurs professionnels. Mais pour autant, les examens de fin d'étude se profilent et le devoir de trouver un premier emploi à la rentrée de septembre demeurent de réelles sources de motivation. Alors, vous les jeunes ne baissez pas les bras, à vos côtés, nous les professionnels, sommes très optimistes pour la reprise d'activité à venir.  Le restaurant est et restera un lieu social important. Ensemble, avec beaucoup de professionnalisme et d'humanité, faisons preuve d'enthousiasme dans l'accueil de notre clientèle du quotidien, et soyons patients pour le retour de notre clientèle internationale.  

Cependant, je reste très inquiet pour le devenir de certains secteurs de notre industrie tels : l'évènementiel, les traiteurs, les séminaires déjà remplacés par des visioconférences...ainsi que pour tous les acteurs de service qui en dépendent, cela ne va pas être simple pour eux. Une véritable remise en question va avoir lieu...

Quoi qu'il en soit, je pense que nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises, mais gardons espoir, et restons optimistes. Nous le savons, l'accueil et le service dans nos restaurants, métiers de première ligne, seront encore plus essentiels dans notre relation client afin de faire oublier l'épidémie. »

 

 

 

Claude Dibiase

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Tours de main
par Marcel Mattiussi
Services