Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Un petit pas pour la Provence, un grand pas vers l'Europe pour lycée des Métiers Louis Martin Bret

Formation - Écoles - vendredi 17 juillet 2020 06:07
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Manosque (04) 

L’orientation internationale du lycée des Métiers Louis Martin Bret n’est plus à démontrer. En effet, depuis maintenant plus de 10 ans, les élèves du « LEP » ont l’opportunité de participer à des stages à l’étranger.

L’aventure a commencé avec l’Italie et le Royaume-Uni. Rapidement, l’Espagne et l’Allemagne sont venus se greffer au projet. Cela permettait à une vingtaine d’élèves de partir chaque année.

Depuis 4 ans, le projet a pris de l’ampleur. Avec l’aide du groupe académique (OMEGAT, puis RAMSES), ce sont une quarantaine d’élèves qui ont pu profiter de cette belle expérience.

Puis en 2018, le groupe de pilotage sur l’ouverture européenne a monté un projet individuel directement à l’agence Européenne (Manosque sur les traces d’Erasme). Avec près de 120 000€ de subventions européennes, ce sont 85 élèves qui sont partis à travers l’Europe entre 2018 et 2020.

Une fois encore, l’équipe enseignante porteuse du projet « Un petit pas pour la Provence, un grand pas vers l’Europe », est repartie à l’aventure et a obtenu des bourses pour 2020 - 2022.

Cette fois ci, le lycée offrira l’opportunité à 100 jeunes motivés et impliqués dans leur formation de partir de 4 à 5 semaines dans un pays européen pour découvrir de nouvelles pratiques professionnelles, d’acquérir une capacité d’adaptation et d’autonomie dans un pays étranger, mais surtout de s’intégrer au sein d’une culture différente de la leur. Cela leur permet également d’enrichir leur expertise professionnelle.

Les élèves de Vente, ARCU, GA et commerce pourront profiter de la richesse de l’Espagne, entre Barcelone et Séville. Pour les élèves de l’école hôtelière de Manosque, Service et Cuisine, il y aura l’Angleterre, l’Espagne, la Bulgarie et l’Islande. Bien évidemment, pour prétendre participer à ces mobilités à l’étranger, les élèves devront démonter leur volonté au quotidien de participer activement et positivement à leur formation.

Mais l’ouverture européenne, ce n’est pas forcément un séjour à l’étranger. Certains enseignants, grâce à la plateforme européenne e-twinning, ont créé des contacts avec des établissements scolaires au-delà de nos frontières. Cela permet à nos jeunes d’échanger entre eux, de partager leurs expériences et ainsi s’ouvrir au reste du monde. Partir, c’est aussi « échanger », le lycée professionnel de commerce Viladecans (Barcelone) a envoyé des élèves en stage à Manosque en 2020 et accueilli les nôtres en 2019.  Séville  accueille nos hôteliers et réceptionnistes, tandis que nous plaçons leurs élèves en hôtellerie.   Sans oublier que cela favorise la création de ponts avec les entreprises à vocation internationale. En 2019, les élèves de 1ère Bac Pro CSR (Commercialisation et Services en Restauration) de l’école hôtelière ont réalisé un livre de recettes européennes en partenariat avec des lycées d’Albanie, du Portugal, de Grèce et de Croatie.

Des évènements ont également lieu durant l’année. Dès le mois d’octobre, le lycée célébrera la Journée Européenne des Langues. Quelques semaines plus tard, ce seront les Erasmusday# qui se dérouleront au sein du CDI du lycée. L’année scolaires est ainsi rythmée par différentes manifestations visant à permettre à nos élèves d’avoir une ouverture européenne.

#LyceeLouisMartinBret #Erasmus #Mobilite #Europe