Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Echanges franco-allemand : les apprentis de l'EPMT à l'ambassade d'Allemagne

Formation - Écoles - mardi 30 octobre 2018 19:08
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Les apprentis franco-allemands à l'Ambassade d'Allemagne, le 25 octobre 2018
Les apprentis franco-allemands à l'Ambassade d'Allemagne, le 25 octobre 2018

Paris (75) 

En écho au 55e anniversaire de la signature du traité sur l’amitié franco-allemande, l'École de Paris des Métiers de la Table (EPMT) et le centre de formation Backer-Innung-Berlin ont naturellement conclu leurs échanges pédagogiques à l’Ambassade d’Allemagne en présence de l’Ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut, de Béatrice Angrand, Secrétaire Générale de l’OFAJ et d’un parterre de personnalités. Les apprentis ont présenté leurs créations boulangères et pâtissières issues des deux cultures et une équipe fut désignée gagnante !

C’est un beau partenariat franco-allemand qui s’achève ! Marqué en 2018 par les 55 ans du traité de l’Élysée sur la coopération franco-allemande. Durant deux rencontres d’une semaine, les apprentis de l’EPMT et du centre de formation Backer-Innung-Berlin ont créé toute une palette de produits franco-allemands, présentés le 25 octobre à l’Ambassade d’Allemagne. Cette journée, où chacun a pu réaliser son buffet en équipe, était le point d’orgue d’un « projet pédagogique exceptionnel », souligne Ismaël Menault, Directeur Général de l’EPMT. En effet, les apprentis ont été jugés sur leurs créations, après dégustation et présentation orale à l’EPMT la veille, afin de désigner… une équipe gagnante lors de la cérémonie ! Dévoilée par l’Ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut, elle est composée de 4 apprentis : les françaises Amal Belkaid, Clara Laurent et les allemands Richard Mötzung, Lisa Schultz.

Leurs créations : The bread of Friendship, le mariage de la quiche et du cheese cake et Apfel des rêves. Ces rencontres ont permis à bon nombre de participants de découvrir la culture du pays voisin, de travailler pour la première fois dans un contexte international, ainsi que d’acquérir une meilleure connaissance de la langue allemande ou française. Les discours des personnalités ont souligné l’importance de ces liens et des échanges franco-allemands. Un avis partagé par Ismaël Menault : « C’est le deuxième partenariat franco-allemand pour l’école. Notre volonté est de continuer à développer ces échanges internationaux, avec l’ambition de parcours beaucoup plus longs.»

#EPMT #EchangeFrancoAllemand #EcoleBacker-Innung-Berlin

 

 

 


Claude Dibiase