×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Manon Ain Esteblet remporte le trophée Monbana

Formation - Écoles - jeudi 4 mai 2017 15:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


La finale du trophée Monbana s'est déroulée le 14 mars au lycée Robert Buron, à Laval (Mayenne). Huit écoles hôtelières ont participé à cette finale : Dinard, Angers, La Rochelle, Saint-Nazaire, Sucy-sur-Loire, Médéric Paris, La Roche-sur-Yon et Laval. Le président du jury, Jérôme Chaplet, propriétaire du Café Etienne, à Laval, a expliqué le déroulement de la journée aux candidats.

Les candidats devaient réaliser un chocolat chaud aromatisé ou non pour deux personnes et créer un imaginaire autour de leurs boissons. Ensuite, ils ont dû répondre à un test écrit sur des connaissances liées au monde du chocolat et de la société Monbana. 

La dernière épreuve - création d'un cocktail signature pour deux personnes - a clôturé les épreuves. Les jurys ont noté les candidats sur leur expression orale et la présentation de leur création, sur leur posture et sourire, puis sur la technique utilisée devant un public averti, mais aussi sur le visuel et le goût de leur cocktail.

C'est Manon Ain Esteblet, âgée de 19 ans, en classe de FCIL bar au LP Buron, qui a remporté le concours avec son chocolat chaud nommé Exacoalt aux épices Rollinger, servi dans une cabosse à la réglisse. L'élève a fini en beauté en réalisant son cocktail signature, baptisé Violetta, autour du thème de l'opéra. Un cocktail composé de cuvée trésor Monbana, liqueur Chambord, pulpe de fruits rouges, gin et liqueur de violette, cage en sucre et fleur de violette comestible.


Claude Dibiase

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services