×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Fonds de commerce : la reprise bientôt favorisée fiscalement

Fonds de commerce - lundi 22 novembre 2021 15:08
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Le projet de loi de finances pour 2022 ouvre la possibilité pour les petites entreprises qui feront l'acquisition d'un fonds de commerce entre 2022 et 2025 de déduire de leur résultat fiscal, chaque année, 1/10e du montant comptabilisé en fonds commercial.



Les petites entreprises qui feront l'acquisition d'un fonds de commerce entre 2022 et 2025, pourront déduire chaque année 1/10e du montant comptabilisé en fonds commercial.
© GettyImages
Les petites entreprises qui feront l'acquisition d'un fonds de commerce entre 2022 et 2025, pourront déduire chaque année 1/10e du montant comptabilisé en fonds commercial.

Alors que jusqu’à présent, l’amortissement comptable par les petites entreprises du fonds commercial n’était pas déductible fiscalement, l’article 6 du projet de loi de finances pour 2022*, prévoit de permettre la déduction au plan fiscal de cet amortissement, pour les fonds acquis à compter du 1er janvier 2022 jusqu’au 31 décembre 2025**.

Concrètement, les petites entreprises qui feront l’acquisition d’un fonds de commerce entre 2022 et 2025 auraient la possibilité de déduire de leur résultat fiscal (imposé au taux légal), chaque année, 1/10e du montant comptabilisé en fonds commercial.

"L’opportunité de cette option devra être étudiée en fonction de chaque cas, dans la mesure où elle aura des conséquences tant sur les capitaux propres que sur l’imposition des gains à la revente”, prévient Alexandra Marinakis, avocat chez Made Avocats. 

“Cette mesure va surtout permettre aux futurs exploitants de faire une économie d’impôts qu’ils pourront consacrer au développement de leurs activités, à des opérations de croissance ou, bien entendu, à la rénovation et à l’entretien de leur fonds de commerce, autrement dit à la préservation de leur capital et de leur patrimoine professionnel”, souligne le cabinet. 

#reprise #acquisition

 

 

* tel qu’adopté en séance publique par l’Assemblée nationale le 14 octobre 2021

** le projet de loi initial prévoit que la période pour bénéficier de cette déduction fiscale s’achèverait au 31 décembre 2023, mais elle a été décalée au 31 décembre 2025 en vertu de l’amendement n° 1923.


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services