×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Comment définir le prix d'un fonds de commerce en période crise sanitaire ?

Fonds de commerce - vendredi 26 mars 2021 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Dans le contexte de la crise sanitaire, de fermeture imposée et d'absence de clientèle, la question qui se pose aux vendeurs comme aux acheteurs d'un fonds de commerce est de pouvoir évaluer le risque pris par l'un comme par l'autre à l'occasion d'une cession. Il faut donc, même en période d'incertitude, chercher un moyen qui permettrait d'aboutir à un prix pouvant convenir aux deux parties.



Les valeurs des fonds de commerce ne sont pas les mêmes quand l'établissement est ouvert et fonctionne normalement, et quand il est fermé sans date prévue de réouverture.
© GettyImages
Les valeurs des fonds de commerce ne sont pas les mêmes quand l'établissement est ouvert et fonctionne normalement, et quand il est fermé sans date prévue de réouverture.

La nouveauté induite par cette crise est que tous les établissements sont fermés en même temps et les clients confinés ou empêchés administrativement. Il n'y a donc pas eu dégradation du lien entre le client et le professionnel mais suspension. C’est l'impact de cette suspension qu'il faut tenter d'évaluer lors de la reprise de l'exploitation. Il faut donc, même en période d'incertitude, chercher un moyen qui permettrait d'aboutir à un prix pouvant convenir aux deux parties.

Lire la suite de la fiche pratique.

 

#covid19 #crisesanitaire #vente #cession #achat #acquisition


Jean Castell