×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Acheter un hôtel : la question du prix

Fonds de commerce - jeudi 6 mai 2021 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Pour déterminer si le prix de vente d'un hôtel est le bon, il est nécessaire de savoir avant tout s'il s'agit de la vente des titres de la société de l'hôtel, du fonds de commerce, et/ou du fonds et des murs (foncier) compris.



Pour évaluer un fonds de commerce d'hôtellerie, il faut notamment faire une analyse financière, tenir compte du contexte, de l'emplacement, de la zone de chalandise, du marché national, et faire réaliser un prévisionnel par un cabinet comptable.
© GettyImages
Pour évaluer un fonds de commerce d'hôtellerie, il faut notamment faire une analyse financière, tenir compte du contexte, de l'emplacement, de la zone de chalandise, du marché national, et faire réaliser un prévisionnel par un cabinet comptable.

Pour l’acheteur d’un hôtel, le prix de l’affaire qu’il souhaite acquérir est déterminant pour concrétiser et viabiliser son projet.
Les titres de la société seront calculés à la date de la cession à l’arrêté des comptes par le cabinet d’experts comptables de la société. Pour faire simple, les titres peuvent se calculer à partir de la valorisation du fonds de commerce additionné des immobilisations financières et de l’actif circulant, moins les dettes de la société. D’autres méthodes de calculs permettent également d’estimer la valeur des titres, suivant si l’on raisonne par le haut ou le bas de bilan.

Lire la suite de la fiche pratique.

#achat #acquisition #prix #evaluation


Stéphane Corre
Journal & Magazine
Services