Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Choisir son matériel : les batteurs mélangeurs

Équipements et nouvelles technologies - vendredi 16 octobre 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Cet équipement est incontournable en cuisine. L’idée d’un batteur sur socle a été formulée en 1914 par Herbert Johnson, ingénieur travaillant à la société Hobart. Les progrès technologiques font qu’aujourd’hui, on en trouve avec un tableau de commande sensitif et une régulation électronique. Les modèles actuels disposent d'une cuve pouvant aller de 5 à plus de 80 litres. Certains sont compacts et transportables, et réalisent parfaitement toutes les préparations salées ou sucrées de type blancs en neige, chantilly, beurre pommade, pain, brioche, purée de pommes de terre, mélange de farce, cakes salés…

Un batteur-mélangeur est généralement équipé d’un fouet, un crochet, un batteur plat et une palette.

Si vous souhaitez travailler de la pâte pour le pain ou les pizzas, il est préférable d’opter pour un pétrin, de préférence à axe oblique ou à spirale.

Que dit la législation ?

Ces appareils doivent être équipés d’un bouton d’arrêt d’urgence au tableau de commande.

Ils doivent avoir le marquage CE et répondre aux directives 98/37/CEE, 73/23/CEE, 89/336/CEE, 89/109/CEE, 2002/72/CEE. Et également aux normes NF EN 292, NF EN 60-529 (protection IP 55) et NF U 66-066NF, EN 1672-2 (aptitude au nettoyage) EN 292 - 1 et 2, EN 60204 - 1, 1998, NF EN 12852.

Et enfin, la norme UNI EN 454 : 2015, qui spécifie les exigences de sécurité et d’hygiène pour la conception et la fabrication d’une cuve fixe pour les batteurs mélangeurs avec un outil ayant un mouvement planétaire utilisant deux axes parallèles. Elle s’applique si la capacité de la cuve est supérieure ou égale à 5 litres et inférieure ou égale à 200 litres.

Cette réglementation spécifie la nécessité d’avoir une 2e sécurité machine : la détection de cuve. L’appareil ne démarre pas si la cuve n’est pas en place. Un batteur professionnel doit donc être équipé d’une présence de cuve et d’un écran de sécurité fermé.

Cette norme spécifie également que les batteurs doivent avoir un écran de sécurité plein pour éviter les maladies liées à la respiration des farines et poudres.

Où en trouver ?

- Dito Sama : www.ditosama.com
- Gafic : https://www.gafic1965.com
- Hobart : www.hobart.fr
- Kitchenaid : www.kitchenaid.fr
- Robot Coupe : www.robot-coupe.fr
- Sammic : www.sammic.fr

#Equipement #Batteur #Melangeur


Jean-Gabriel du Jaiflin