×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Expatriation : préparer ses documents de voyage

Emploi - lundi 4 novembre 2019 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Prêt à tout quitter pour une autre vie à l'autre bout du monde ? Voici la liste des documents de voyage indispensables.



Carte d'identité, passeport, visa, permis de conduire... Pensez à bien vérifier vos documents.
Carte d'identité, passeport, visa, permis de conduire... Pensez à bien vérifier vos documents.

► Quels sont les documents d’identité nécessaires pour voyager ?

Dans les pays de l’Union européenne (UE), il est possible de voyager avec une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité. Ailleurs, il faut un passeport en cours de validité. Attention, certains pays exigent une durée de validité du passeport de plus de 6 mois. Les mineurs doivent quant à eux posséder un passeport individuel. S’ils voyagent seul, ils devront avoir une autorisation de sortie de territoire. Dans tous les cas, pensez à scanner vos documents d’identité sur votre messagerie électronique. C’est toujours utile en cas de perte ou de vol.

 

► Ai-je besoin d’un visa ?

En dehors de l’UE, un visa est généralement exigé. On se le procure auprès du consulat du pays où vous allez vous expatrier. Le document sera différent selon les cas (visa tourisme, travail, résidence, etc.) Les démarches sont parfois longues, il faut s’y prendre bien à l’avance ! Une fois à l’étranger, d’autres formalités seront parfois à effectuer auprès des autorités locales.

 

► Le permis de conduire à l’étranger

- Dans l’Union européenne et l’Espace économique européen

Le permis de conduire français est reconnu, quelle que soit la durée de votre séjour. Au-delà de deux ans, il est toutefois possible que l’on exige que votre permis soit échangé contre le nouveau permis européen sécurisé.

- Hors UE

À moins d’être accompagné d’une traduction officielle, le permis français n’est a priori pas reconnu. Il faut donc solliciter un permis de conduire international sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Toutefois, une certaine souplesse sera accordée selon les pays et vous pourrez conduire avec votre permis français pendant une période de 3 mois à un an. Ensuite, il faudra impérativement vous présenter aux épreuves du permis local, sauf s’il existe un accord de réciprocité entre la France et votre pays de votre résidence.

#Expatrition #Voyage #Passeport #Visa


Mylène Sacksick
Journal & Magazine
Services