×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Recrutement : savoir lire autrement les CV

Emploi - mercredi 16 janvier 2019 10:52
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


© GettyImages


“Comment les CV sont-ils lus généralement ? Soit cette lecture se fait avec l’appui de professionnels du recrutement et la réalité est quelquefois tronquée, soit ils sont lus sans aide, ce qui n’incite pas à aller plus loin. Quelles sont les solutions envisageables ?”

 

Prenons un exemple vécu : l’entreprise reçoit le CV d’une réceptionniste qui présente une succession d’emplois de courte durée. La direction est tentée de le classer sans suite. Cependant, elle décide de téléphoner et découvre alors que plusieurs des entreprises mentionnées ont été dirigées par la même personne, que de nombreux emplois étudiants n’apparaissent pas alors qu’ils mettraient en valeur la fidélité de la salariée, ainsi que sa motivation au travail.


Pourquoi ce CV a-t-il été rédigé ainsi ? La consigne étant généralement de ‘tout faire entrer sur une seule page’, les jobs étudiants ont été supprimés et la mise en forme n’est pas à l’avantage de la candidate. De plus, celle-ci ayant pris des renseignements autour d’elle, elle a suivi les conseils pour présenter un CV qui a la forme d’un ‘Curriculum Vidé’ au lieu d’un ‘Curriculum Vivant’, pour une recherche en CDI, Contrat Déniché Intelligemment.


Solutions :
- pour les candidats, n’hésitez pas à consulter l’ouvrage : Docteur Emploi, comment rebondir ? de Daniel Porot ;
- pour les employeurs : un coup de fil de cinq à quinze minutes vaut mieux qu’un classement hâtif, car, je vous le confirme, je trouve de bons candidats à présenter à mes clients derrière des CV d’apparence médiocre.

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gagner en rentabilité en améliorant sa marge brute
par Christopher Terleski
Services