×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Recrutement : faire la différence avec les autres candidats

Emploi - vendredi 12 mai 2017 15:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

75 - Paris Une entreprise qui recrute cherche le meilleur profil parmi tous ceux qu'elle a reçus. Quelques conseils pour se distinguer sans passer pour un prétentieux.



Qu'est-ce que j'ai en plus, que les autres n'ont pas ? Une question qu'il faut toujours 'potasser' avant de se rendre à un entretien d'embauche.
© Mylène Sacksick
Qu'est-ce que j'ai en plus, que les autres n'ont pas ? Une question qu'il faut toujours 'potasser' avant de se rendre à un entretien d'embauche.

La véritable question qui intéresse le recruteur, c'est qui est le meilleur de tous les candidats qu'il a reçus. Parmi les questions pièges en entretien, on retrouve d'ailleurs souvent celle qui consiste à vous demander : "Pourquoi vous et pas un autre ?" Vous devez donc impérativement réfléchir à ce que vous pourriez apporter en plus à l'entreprise. De la jeunesse ou une forme d'expérience ? Un tempérament enthousiaste ou plutôt posé ? De fortes compétences techniques ou un savoir être ? Une sociabilité à toute épreuve ou une façon de vous imposer naturellement ? 

Pour pouvoir mettre en avant vos atouts, vous devez donc d'abord réaliser un travail d'introspection sincère et objectif. Certains le font seuls, d'autres en discutent avec des proches ou encore réalisent un bilan de compétences. Sachez que Pôle emploi peut par exemple vous aider à lister vos qualités phares, à travers quelques-unes de ses formations. Cela vous permettra de toute façon de mieux présenter votre expérience et vos compétences.

Attention : gardez en tête que les entreprises aiment bien les talents et la réussite, mais pas l'arrogance ! Il va donc s'agir d'apprendre à parler de vous, en étant assuré et dynamique mais sans jamais passer pour un prétentieux. Pour ce faire, vous pouvez structurez votre discours comme si vous racontiez une histoire, en vous inspirant de ce qu'on appelle le storytelling.

Pour faire bonne impression et continuer à vous démarquer des autres, il ne faut pas non plus hésiter à multiplier les questions au recruteur. C'est une manière de prouver sa motivation. Mais là encore, réfléchissez à l'avance aux questions les plus pertinentes avant de vous lancer les yeux fermés. Généralement, des questions sur la stratégie de l'entreprise ou son organisation seront bienvenues. En toute fin d'entretien, vous pouvez insister sur votre disponibilité immédiate. À compétences égales, un hôtel comme un restaurant choisira toujours le candidat disponible très rapidement plutôt que celui qui a trois mois de préavis… Et dans l'hypothèse où vous résideriez à deux pas de votre (futur) lieu de travail, ne manquez pas de le mentionner. Les recruteurs détestent les absences comme les retardataires. 

Mylène Sacksick
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services