Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Monter son affaire : les étapes-clés

Emploi - jeudi 26 novembre 2015 14:29
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Être à son compte fait rêver : adieu la hiérarchie et bonjour l'indépendance ! Mais attention, devenir son propre patron a un prix.



Un lourd investissement (en temps et en finances), de grosses responsabilités... Ouvrir son restaurant n'est pas chose aisée.
Un lourd investissement (en temps et en finances), de grosses responsabilités... Ouvrir son restaurant n'est pas chose aisée.

D'année en année, les sondages se suivent et se ressemblent : un Français sur trois serait prêt à abandonner son statut de salarié pour devenir son propre patron. Dans le secteur, beaucoup rêvent ainsi d'ouvrir leur restaurant. Mais pour ne pas se brûler les ailes, il est primordial de bien réfléchir en amont. Première étape : la réalisation de son bilan personnel et professionnel. Cette introspection permet de valider sa détermination à se lancer dans l'aventure. Cela peut passer par un bilan de compétences, dispositif de plus en plus utilisé en ressources humaines. Plus simplement, un entrepreneur pourra aussi prendre le temps de se poser les bonnes questions, afin d'y répondre le plus honnêtement possible.

Ensuite, il va s'agir de trouver le meilleur concept. Plats et menus à élaborer, nom du restaurant à déterminer, décoration à choisir... Et dans un secteur fortement concurrentiel, savoir se démarquer sera capital. Dans la continuité, ce sera la question du local idéal qui va se poser. Car de la qualité de l'emplacement dépend en grande partie la réussite de son projet. Un lieu isolé sera peu fréquenté. À l'inverse, une adresse trop centrale pourrait entrer en concurrence directe avec d'autres établissements du même type, etc.

Convaincre des partenaires financiers

Suit généralement l'étape financière. Concrètement, cela démarre souvent par une étude de marché. Étape obligatoire, cette dernière a pour but de mieux connaître le marché sur lequel vous souhaitez évoluer. Pour y répondre, penchez-vous sur quatre éléments essentiels : l'analyse du marché, la demande (autrement dit, vos clients potentiels), l'offre (l'étude des concurrents) et plus globalement, le contexte réglementaire et juridique.

L'analyse des prévisions financières constitue, elle aussi, une priorité : pensez à imaginer des scénarios chiffrés, avec différentes hypothèses de travail. Objectif : s'assurer ainsi de la viabilité de l'ouverture d'un restaurant, et convaincre de futurs partenaires financiers de vous accorder un prêt.
À ne pas manquer enfin, deux dernières étapes : d'abord, la réalisation des formalités administratives. Si votre projet prend forme, il reste en effet un certain nombre de formalités à effectuer avant de créer son entreprise. Parmi elles, le permis d'exploitation à obtenir, la demande d'une licence pour servir des boissons alcoolisées, la formation obligatoire sur l'hygiène, etc. Pour finir, il s'agira de procéder aux démarches juridiques. En s'enregistrant au registre du commerce et des sociétés (RCS), vous donnerez enfin vie à votre entreprise.


Mylène Sacksick
Être à son compte
Des avantages…

- Travailler pour soi, c'est être libre de ses horaires de travail, de ses jours de congés, de la constitution de ses équipes, etc.

- C'est augmenter ses revenus si le besoin s'en fait sentir. Plus besoin de demander une augmentation de salaire à son patron : comme vous savez que vos gains sont proportionnels à vos efforts, vous allez travailler à ce que votre entreprise vous rapporte le revenu dont vous avez besoin. À l'inverse, si vous gagner moins d'argent, vous pouvez régler vos dépenses en conséquence.

- C'est faire ce que l'on aime et s'offrir un poste sur mesure.

… Et des inconvénients

- Au démarrage d'une entreprise (voire tout au long de votre vie de patron), il y a beaucoup de travail à faire. Vous ne serez pas toujours capable de gérer votre temps efficacement.

- Parfois, les entrepreneurs se sentent isolés. Un problème pour ceux qui aiment être entourés et qui ont besoin de temps pour la socialisation.

- Vous avez une lourde responsabilité, qu'elle soit réelle (à l'égard de vos dettes éventuelles) ou psychologique (sensation permanente que tout repose sur soi).

Quelques sites utiles 

- Agence pour la création d'entreprise

- Site des chambres de commerce et d'industrie de France

- Portail des départements
Journal & Magazine
Services