Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Une journée avec Daisy Bayan, manager de restauration rapide

Emploi - mardi 27 novembre 2012 11:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

75 - Paris À bientôt 26 ans, elle est manager du restaurant parisien McDonald's des Champs-Élysées. Un métier très polyvalent, au carrefour entre l'opérationnel et la gestion. Reportage.




Hôtesses de caisse, équipiers, 'swings' : Daisy Bayan briefe avant chaque service l'ensemble du personnel.
Hôtesses de caisse, équipiers, 'swings' : Daisy Bayan briefe avant chaque service l'ensemble du personnel.

- 7 h 30 : Comme chaque matin, Daisy Bayan arrive au travail, le sourire aux lèvres. Ici, elle se sent comme chez elle. Il faut dire que la jeune femme de 26 ans connaît bien McDonald's. "J'avais 19 ans lorsque j'ai commencé à bosser pour les restaurants de la chaîne. Au départ, c'était juste un job d'étudiant. Et puis, au fil des ans, j'y ai pris goût et j'ai compris qu'une belle carrière pouvait s'offrir à moi dans ce secteur d'activité." Hôtesse de salle, chargée de dépôt, assistante manager, responsable de zone, assistante de direction… Daisy a gravi un à un les échelons de la hiérarchie. Sa patience et son professionnalisme ont payé : elle est aujourd'hui manager au McDonald's Champs-Élysées, l'un des plus importants points de vente de la chaîne de fast-food, qui compte 1228 restaurants en France.

- 7 h 45 : Après avoir pointé et revêtu ses habits de travail à l'effigie de l'entreprise, elle commence toujours par regarder les chiffres de la veille. C'est par cette phrase sibylline qu'elle les commente (les résultats ne sont jamais dévoilés à la presse, NDLR) : "Les chiffres sont très bons ! Comme toujours…" On n'en doutait pas : l'attachement que possèdent les Français pour les hamburgers est tel que la France est aujourd'hui le deuxième pays au monde le plus consommateur de produits McDonald's.

- 8 heures : Dans la foulée, Daisy entre les prévisions de vente dans son ordinateur, afin d'en déduire les stocks utiles pour la journée. Cela lui permet de préparer en amont les quantités nécessaires en termes d'ustensiles (gobelets, serviettes, emballage, etc.) et de produits en cuisine. Elle donne ensuite quelques indications à ses collègues : hôtesses de caisse, équipiers et 'swing' (responsable de zone). "Tout doit être prêt pour l'heure du rush, qui se situe entre 12 heures et 15 heures."

- 10 h 10 : L'heure du contrôle de la sécurité alimentaire. Capital pour le leader indétrônable de la restauration rapide. Par deux fois dans la journée, plus de cinquante points de contrôle seront ainsi passés au peigne fin : la température du frigo, des produits frais, des viandes en cuisson, de la propreté des lieux, etc.

- 11 h 15 : Un mini-briefing s'organise à la hâte. Daisy dispache ses 30 coéquipiers. Cuisine, comptoir ou salle, chacun sera affecté à une zone de travail.

- 12 heures : L'heure du rush. L'afflux chez McDonald's connaît peu d'équivalent en restauration. Ici, quand le restaurant se remplit, c'est toujours à vitesse grand V. La clientèle est très hétéroclite : les salariés des entreprises voisines viennent là pour déjeuner sur le pouce, les familles amènent leurs bambins pour bénéficier des Happy Meal, les jeunes s'attablent en groupe, iPod sur les oreilles, certains enfin viennent seuls se commander un hamburger à bas prix. "Aux heures de pointe, on sert jusqu'à 300 Big Mac ! Le service doit donc être très rapide. Mais cela ne doit pas nous empêcher de faire de la qualité !, martèle Daisy à ses coéquipiers qui ne cessent de courir dans tous les sens. "2 000 clients viennent ici chaque jour, poursuit-elle. Mon rôle est celui d'un chef d'orchestre : je vérifie que toutes les zones du restaurant sont bien optimisées. En cuisine, je contrôle l'approvisionnement des postes de travail ; en salle, je veille à ce que tout soit en place et qu'aucun client ne reparte insatisfait ; au comptoir, je répète à mes équipes de garder le sourire et de ne pas faire d'erreur de commande."

- 13 h 30 : Le rythme est très soutenu. La jeune femme ne manque pas de donner un coup de main en caisse, pour retrouver la nécessaire fluidité à ce type de restauration.

- 14 h 20 : Le restaurant se vide peu à peu. Daisy n'en a pas fini pour autant ; elle participe désormais au nettoyage de tous les postes de travail, avant de se charger du réapprovisionnement des stocks de surgelés et des produits frais. Entre deux coups de fil, elle recompte également les caisses avec ses équipes. S'ensuit un long moment, où elle ne manque pas de féliciter ses 'swings' pour ce service du midi qui s'est visiblement très bien déroulé.

- 16 heures : Daisy profite d'une accalmie pour s'atteler au planning hebdomadaire de ses équipes. Sans langue de bois, elle explique : "La gestion des ressources humaines demande de réelles capacités d'organisation. Il faut gérer l'éventuel absentéisme, l'arrivée échelonnée du personnel, voire le retard dans les transports. Je m'occupe aussi des contrats de travail, en fonction des prévisions de ventes et des disponibilités contractuelles."

- 17 h 10 : Peu avant l'arrivée du collègue qui prendra la relève, Daisy se livre sur son expérience chez Mc Donald's. "Même si les horaires sont contraignants, je savoure de ne pas vivre la routine au travail. Ici, chaque jour est différent de la veille ! Je suis épanouie car j'ai aussi une grande autonomie d'action. Ce qui est agréable enfin, c'est que l'on peut évoluer très vite dans ce secteur d'activité. J'ai commencé hôtesse à 19 ans, et me voilà sept ans plus tard manager d'un restaurant situé sur la plus belle avenue du monde !" Alors que la crise économique en France semble toucher tout le monde, la restauration rapide s'en sort en effet plutôt très bien. Pour preuve, 170 000 projets d'embauche seraient prévus pour 2013 !

Mylène Sacksick

• Le parcours de Daisy

- À 25 ans : Responsable STEP (Santé au travail par l'écoute et la prévention) du restaurant McDonald's Champs-Élysées galerie (75008). Diplômée PME (Pratique de management efficace).

- À 24 ans : Assistante de direction chez McDonald's Champs-Élysées galerie, puis responsable planning. Obtient son diplôme de sauveteur secouriste au travail.

- De 23 ans à 24 ans : Responsable commande au restaurant McDonald's de Nanterre (92).

- À 22 ans : Assistante manager chez McDonald's Champs-Élysées. Diplômée du TBM (Technique de base en management).

- À 21 ans : Vendeuse 3 mois chez Metro Cash and Carry (Vitry-sur- Seine).

- À 20 ans : Diplômée d'un BTS management des unités commerciales. Parallèlement, Daisy travaille comme chargée de dépôt au McDonald's Champs-Élysées.

- À 19 ans : Hôtesse de salle chez McDonald's Champs-Élysées (job d'étudiante).

- À 18 ans : Obtention du bac ES, spécialité anglais européen.

 
• Missions et responsabilités d'un manager

Au carrefour entre l'opérationnel et la gestion, ce poste à responsabilités possède de multiples facettes. Pendant l'une des trois tranches horaires de la journée - ouverture, journée, fermeture - le manager veille à tout, de l'accueil des clients à la qualité et à la rapidité du service, de l'affectation aux postes du personnel, au bon entretien du matériel, du suivi des stocks et des approvisionnements à la qualité des produits. Il manage généralement une équipe de 15 à 20 personnes.

 

• Profil du poste

- Qualité d'organisation


- Capacité d'adaptation

- Esprit d'équipe

- Sens du service

- Envie de se dépasser au quotidien

Journal & Magazine
Services