×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Tourisme : une saison qui s'annonce exceptionnelle, selon Atout France

Conjoncture - vendredi 5 août 2022 15:25
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Le mois de juillet confirme la bonne reprise du tourisme de loisirs, avec des niveaux de fréquentation qui retrouvent ceux de 2019, affirme l'agence de développement touristique. La tendance devrait se poursuivre au mois d'août.



Le port de Cassis (Bouches-du-Rhône). Cet été, sept Français sur dix ont l'intention de se déplacer, affirme Atout France.
© DR
Le port de Cassis (Bouches-du-Rhône). Cet été, sept Français sur dix ont l'intention de se déplacer, affirme Atout France.

Après deux années de crise sanitaire qui ont fortement impacté la fréquentation touristique dans l’Hexagone, les départs des clientèles françaises et internationales sont en nette progression par rapport à la saison passée, retrouvant les niveaux enregistrés avant la crise sanitaire, affirme Atout France dans sa dernière note de tendances publiée le 5 août. Pour cette saison estivale, la clientèle française renoue avec les séjours touristiques : sept Français sur dix ont l’intention de se déplacer, soit + 10 points par rapport à la même période de la saison passée. Les intentions de séjour des clientèles internationales retrouvent également des niveaux proches, voire supérieurs à ceux observés au cours de la saison 2019. Le transport aérien connait une forte accélération : les arrivées et réservations en hausse assurent un bel été, mais ont parfois pris de court les opérateurs de la filière confrontés à des difficultés de recrutement. La SNCF se prépare à une fréquentation record cette année : 22 millions de billets ont été vendus pour juillet et août, soit une progression de 10 % par rapport à 2019.

Pour l’hôtellerie, le mois de juillet s’annonce particulièrement favorable. Les taux d’occupation se sont améliorés, y compris à Paris, et ne sont plus que très légèrement inférieurs aux niveaux pré-pandémiques (- 3,6 % pour Paris, - 4,9 % pour la France hors Île-de-France). Les indicateurs de performance économique (prix moyen et RevPAR) sont au beau fixe, reflet direct de la très forte demande sur cette saison estivale. En juin, ce sont les segments économiques et budget qui ont le plus progressé, se rapprochant des niveaux de 2019, ce qui témoigne du retour des clientèles domestiques dans l’hôtellerie.

 

Retour des clientèles internationales

L’hôtellerie de plein air enregistre aussi de bons chiffres. Le nombre de nuitées globales est en progression de 7 % par rapport à 2021. La population domestique est présente massivement dans les campings. En juillet, les Néerlandais, Belges et Allemands effectuent leur grand retour, et occupent le top 3 des nuitées internationales réalisées dans les campings. La clientèle britannique y est également de nouveau présente.

Pour la saison, Atout France note toutefois quelques éléments conjoncturels à prendre en compte. Tout d’abord, les épisodes caniculaires, notamment dans des régions traditionnellement épargnées par les fortes chaleurs, qui posent les questions de l’adaptation de la filière tourisme au changement climatique, et de l’attractivité des territoires perçus comme à risque par les clients. Ensuite, la reprise du Covid qui appelle à la vigilance pour les semaines à venir, et, enfin, les difficultés de recrutement dans le secteur de l’hôtellerie-restauration qui perdurent.

Les perspectives à date pour septembre restent toutefois très positives dans la continuité des années précédentes, tant pour la clientèle domestique que pour les marchés internationaux.

 

#AtoutFrance #Tourisme

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services