×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

ADN Tourisme publie un premier bilan de la saison estivale 2020

Conjoncture - mercredi 2 septembre 2020 16:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


La fréquentation a été contrastée en fonction du type de territoires, avec un regain logique pour la campagne après la période de confinement.
© GettyImages
La fréquentation a été contrastée en fonction du type de territoires, avec un regain logique pour la campagne après la période de confinement.

  • Après un printemps catastrophique et un mois de juin très décevant, la fréquentation touristique du cœur de saison a permis de rassurer les professionnels du tourisme.
  • La clientèle française a répondu présente, même si seuls 53% des Français sont partis entre juillet et août, avec une forte proportion de clientèle de proximité.
  • Bien que les étrangers soient globalement en recul, la présence de touristes européens de certains pays voisins a également soutenu la fréquentation.
  • Toutefois, les professionnels demeurent très inquiets pour l’arrière-saison, notamment en ce qui concerne la clientèle de groupes et du tourisme d’affaires.

A noter encore :

Les locations de vacances ont été plébiscitées. La tendance est à la baisse pour l’hôtellerie et les campings, mais le phénomène dépend des territoires. Alors que la fréquentation à la campagne (30% des séjours de la clientèle française) et à la montagne est annoncée en hausse par les territoires, l’espace urbain subit l’effet de la crise. Le littoral a bénéficié d’une bonne météo dans l’ensemble mais a quand même souffert de l’absence des touristes étrangers. La situation est également préoccupante dans les territoires d’Outre-Mer comme à la Réunion. La fréquentation de proximité (territoires et départements limitrophes) s'est accrue. La saison a été marquée enfin par des réservation d'ultra dernière minute.

#saisonestivale #activite #adnTourisme #bilan #ete 

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services