×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

La clientèle internationale est de retour en avril - Baromètre Deloitte-In Extenso

Conjoncture - jeudi 8 juin 2017 11:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'ensemble des catégories et des territoires ont enregistré de bonnes performances en avril. Paris confirme la reprise constatée depuis le début de l'année et la Côte d'Azur reprend des couleurs avec des taux d'occupation en hausse.



Avril a été un très bon cru pour l'hôtellerie française selon les résultats du baromètre Deloitte-In Extenso. Comme en 2016, le mois d'avril a concentré les vacances scolaires de Pâques pour toutes les zones. C'est donc bien le segment loisirs qui soutient l'activité avec notamment le retour des clientèles internationales. Si les prix moyens sont dans l'ensemble stables, la fréquentation est en progression très sensible et tire le chiffre d'affaires vers le haut. Fin avril, les RevPAR sont en progression pour l'ensemble des catégories (jusqu'à + 8 %). Les littoraux français, qui ont su capitaliser sur cette dynamique et une météo plutôt favorable, ont enregistré de très bonnes performances.

L'hôtellerie parisienne confirme la reprise constatée depuis le début de l'année affichant des RevPAR en progression (de + 6 % sur le segment luxe et palaces à + 14 % sur le milieu et haut de gamme), grâce à la croissance soutenue de la fréquentation pour la plupart des catégories et également la bonne tenue des prix moyens. Toutefois, avril 2016 avait été lourdement impacté par les attentats du 22 mars à Bruxelles, ce qui relativise ces performances. Malgré tout, les taux d'occupation sur les marchés économique et milieu de gamme sont supérieurs à 82 %, les prix moyens se stabilisent, et les RevPAR sont en progression fin avril à Paris  (+ 3 % luxe et palaces à + 12 % milieu de gamme) et pour la très grande majorité de l'Île-de-France.


Régions et les littoraux favorisés par les vacances scolaires

Les vacances de Pâques se sont concentrées sur le mois d'avril pour l'ensemble des zones. Si les clientèles d'affaires ont donc été moins présentes, la clientèle de loisirs a bien pris le relais. Les bonnes performances sont encore plus marquées en régions, notamment sur l'ensemble des littoraux français : Normandie, Aquitaine et Côte d'Azur. Le retour constaté des clientèles internationales permet aux catégories supérieures d'enregistrer de très bons résultats. Le littoral d'Aquitaine, et particulièrement celui de Charente-Maritime,
a été parmi les destinations les plus appréciées en avril : + 20 % de taux d'occupation sur le marché haut de gamme et luxe, + 30 % pour le segment économique, et des RevPAR en progression de 30 à 40 %.

Il en est de même pour la Côte d'Azur avec des RevPAR en hausse sur l'ensemble des marchés (+ 10 % sur le segment super-économique à + 22 % sur le luxe, + 25 % sur l'hôtellerie de charme). Dans le détail, le marché haut de gamme et luxe niçois affiche un taux d'occupation de 82 % et l'hôtellerie milieu de gamme un taux de 78 %. Les établissements hôteliers à Monaco affichent également de bons taux de fréquentation, atteignant la barre des 75 %. À fin avril, seule la catégorie super économique reste en retrait avec un RevPAR à - 4,4 %.
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services