×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Attentats à Paris : Des inquiétudes pour la restauration et le tourisme

Conjoncture - lundi 16 novembre 2015 10:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés



Bernard Boutboul, qui dirige le cabinet de conseil Gira, était dans une salle d'attente de l'aéroport de New York lorsque les attentats ont débuté : "CNN tournait en boucle. Paris semblait en état de siège. Au moment d'embarquer, la moitié des passagers, tous Américains, ont annulé leur voyage." L'expert du marché de la consommation alimentaire hors domicile voit dans cette anecdote une illustration de ce que les professionnels risquent de rencontrer. "Dans les trois mois qui ont suivi l'attentat à Charlie Hebdo, la restauration parisienne a connu une baisse d'activité de 20 à 50 %, un peu moins en province. Avec cette terrible campagne d'attentats, les étrangers pensent désormais que Paris est une ville dangereuse."

Des inquiétudes confirmées par Lionel Duval qui dirige, avec son frère, le traiteur éponyme : "En 48 heures, nous venons de perdre 150 000 € de chiffre d'affaires en annulation. Le salon des maires de France, qui devait commencer mardi porte de Versailles, est reporté à fin mai. Nous avions huit stands sur le salon, la production avait commencé. Nous avons désormais la tâche délicate d'expliquer aux clients qu'il y a des dédits."


François Pont
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services