×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Les vacances aux sports d'hiver ont toujours la cote

Conjoncture - mercredi 21 mars 2012 12:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'Observatoire national des stations de montagne se déclare "globalement satisfait" de la saison d'hiver, malgré des résultats variables selon les stations. La nouvelle tendance des courts séjours (trois à quatre jours) se confirme dans tous les massifs.



Ski dans la station de Sainte Foy Tarentaise (73).
© Thinkstock
Ski dans la station de Sainte Foy Tarentaise (73).



L'heure est au bilan dans toutes les stations de ski puisqu'à la fin des vacances d'hiver (le 12 mars), on estime que les trois-quarts des séjours ont déjà été consommés. Pour l'Observatoire national des stations de montagne une lecture rapide de la fréquentation par massifs situe la saison comme "globalement satisfaisante". Dans les Alpes du Nord, les grandes et petites stations ont fait le plein, la fréquentation et en recul dans les Alpes du Sud (sauf pour les Hautes-Alpes), mitigée dans les Pyrénées et en progression dans le Jura et les Vosges.

Sur l'ensemble des stations, poursuit l'Observatoire, tous massifs et hébergements confondus, les taux d'occupation des hôtels sont compris entre 68 et 87 %, entre 80 à 95  pour les résidences de tourisme et entre 74 et 86 % pour les meublés.

Dans les stations alpines, la fréquentation des hébergements est en progression partout, d'environ 2 à 3 points. Dans les hôtels, le taux d'occupation est estimé est à 77 %, contre 75 % l'an dernier. Dans les Vosges et le Jura, qui ont bénéficié d'un bon enneigement pendant les vacances d'hiver, la fréquentation est en hausse partout et pour tous les modes d'hébergement.

 

La clientèle étrangère de retour

Pendant les vacances d'hiver, les Pyrénées ont enregistré une fréquentation en progression de 3 % par rapport à la même période l'an passé, sans que cela ne permette toutefois de rattraper la baisse de 10 % du début de saison, dû à un manque de neige en décembre en janvier. L'observatoire pyrénéen constate une perte de vingt jours d'exploitation.

Les vacances d'hiver (du 11 février au 12 mars) ont donc fait le plein avec un taux d'occupation de 83 % dans les hébergements et de 72 % dans les hôtels, en progression par rapport à l'an dernier.

Les clientèles étrangères sont de retour dans les stations : les Britanniques  redeviennent ainsi la première clientèle étrangère dans les Alpes du Nord. Dans les Alpes du Sud et les Vosges, cette place est occupée par la clientèle belge, et par la clientèle espagnole dans les Pyrénées. Ces derniers représentent aussi la 3e nationalité dans les Alpes du Sud, tout comme les Italiens dans les Hautes-Alpes. Enfin, les Allemands sont de retour dans les Vosges et deviennent la deuxième clientèle après les Français.

Globalement, la saison d'hiver 2011-2012 est donc identique à la saison 2010-2011 avec des tendances qui, de conjoncturelles, pourraient devenir structurelles : l'augmentation des courts séjours, l'amplification des réservations tardives, l'apparition d'une nouvelle demande bien-être et la pratique d'activités connexes au ski de piste. Enfin, pas de miracle cette années, les dépenses sont restées stables et les restaurants tout comme les commerces (sauf dans les Alpes du Sud où la consommation a beaucoup chuté), ont enregistré un chiffre d'affaires comparable à celui de l'an dernier.

Évelyne de Bast

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
E-réputation : gérer ses avis clients en ligne
par Thomas Yung
Services