×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Venus Barista et Venus Draft, doublé gagnant

Café - Bar - Discothèque - mercredi 30 mai 2018 11:29
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Vichy (03) Associés et cousins, Benoît Guinand et Bastien Servadei ouvrent un bar à bières, Venus Draft, courant juin à Vichy (03), dans le local où se trouvait leur coffee shop, Venus Barista, ouvert en juin 2016.



Benoît Guinand et Bastien Servadei, au Venus Barista, auprès de leur célèbre machine à café ailée.
Benoît Guinand et Bastien Servadei, au Venus Barista, auprès de leur célèbre machine à café ailée.

Les deux associés avaient rencontré une vingtaine de banquiers pour monter, il y a deux  ans, leur coffee shop, Venus Barista. Ils avaient concentré leur premier projet dans un local de 35 m2 dans l'hyper-centre ville de Vichy, pour obtenir facilement l'accord des banques. Ce qui les avait aidés à l'époque ? "Rencontrer un banquier qui connaissait ce concept."

"Ça a très bien marché dès l'ouverture et le manque de place a été rapidement visible", expliquent-ils. Pour agrandir et développer leur activité, qui se déploie aujourd'hui sur 120 m2, ils avaient ciblé un emplacement dans un passage très fréquenté, à deux pas du premier, et ont tout fait pour obtenir le local. "Ce n'était pas simple, car nous n'avions pas encore de bilan, heureusement les résultats étaient bons." Les deux entrepreneurs ont alors choisi de réinvestir leurs bénéfices dans l'acquisition de ce nouvel espace et contracté un prêt auprès d'une deuxième banque pour l'achat du matériel nécessaire à l'ouverture de Venus Draft.

Cultiver son identité

"L'idée globale de notre projet est de se spécialiser et de faire déguster nos produits. Ici, nous travaillons sur les origines des cafés ; là, nous proposerons une douzaine de bières", détaille Benoît Guinand. Les cartes, légères, sont construites sur un modèle similaire : cafés et pâtisseries américaines pour l'un, bières et hot-dogs pour l'autre.

Si l'emblème de Venus Barista est sa fameuse machine à café dorée et ailée, Venus Draft aura sans doute bientôt sa machine de référence. Les deux associés ont travaillé sur la continuité en termes d'ambiance - plutôt rock - de décoration et d'identité visuelle. Leur cible est identique : c'est-à-dire tous publics. "On accueille aussi bien des lycéens que des anciens, notre clientèle est de plus en plus mixte", se félicite Bastien Servadei.

Travailler, puis apprécier

Les deux associés ne comptent pas leurs heures et leur implication est totale. "On a fait les travaux nécessaires à l'ouverture de ce local, le soir après notre journée de boulot, pendant deux mois. Aujourd'hui pour nous, l'objectif est de se développer, alors on continue à travailler. Ensuite, on appréciera." Ils ont recruté un employé pour gérer Venus Draft. L'enseigne ouvrira d'abord entre midi et deux, puis de 18 heures à 22 heures.

"Pour l'instant, 9 retours sur 10 sont positifs, c'est vraiment motivant", déclare Bastien Servadei. "Nous observons les manques et les attentes au sein de la ville. Nous avons d'autres idées sous le coude, car pour nous, c'est comme une évidence", confie Benoît Guinand. 

Sandrine Rochas
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et équiper son restaurant
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services