×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Benoît Valée : tradition française au naturel

Café - Bar - Discothèque - vendredi 8 août 2014 10:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Barcelone (ESPAGNE) En Espagne, ce Parisien propose dans son bistrot, L'Ànima del vi, des vins naturels, sa passion. Ancien oenologue puis caviste, son but reste le même : faire découvrir les producteurs.




Benoît Valée : de la vigne au comptoir.
Benoît Valée : de la vigne au comptoir.

À 42 ans, le Français Benoît Valée est devenu "taulier" à Barcelone, comme il le dit lui-même. Un terme d'argot enraciné dans la langue française aussi profondément que la passion de ce viticulteur, oenologue de formation, pour les vins naturels. Une passion que ce Parisien a cultivée notamment en côtoyant Didier Barral en Languedoc. "J'ai voulu faire émerger en Espagne un engouement pour les vins naturel qui existe en France depuis trente ans."

Après avoir été caviste spécialisé dans les vins naturels à Barcelone pendant sept ans, Benoît Valée s'est donc installé dans le quartier du Born, en plein centre de la ville, pour inaugurer L'Ànima del vi (l'âme du vin en catalan). Une enseigne qui dit toute l'importance des quelques 300 références de cette véritable "ambassade du vin naturel en Espagne".


Petite restauration

"C'est un bistrot typiquement français, qui fait également office de cave à vins, où l'on peut consommer les vins de la cave avec un droit de bouchon de 7 €, pour pouvoir déguster des grands vins à prix accessible", explique le Français. Benoît Valée  propose bien sûr aussi une carte de "restauration simple en privilégiant toujours des produits de qualité" : salades, fromages, calamars à la plancha, pâtés artisanaux...

L'Ànima del vi a déjà trouvé ses fidèles et le nouveau 'taulier' découvre une autre façon de partager sa passion : "C'est une grande satisfaction d'être en contact avec les clients, de pouvoir leur expliquer les vins et de voir leurs réactions sur ces produits très singuliers."

Francis Matéo