Rendez-vous en 2020 pour les futurs MOF réceptionnistes d'hôtel

Toulouse (31) Les résultats de la finale nationale du concours sont tombés : aucun des neuf candidats n'a obtenu le titre.

Publié le 03 janvier 2019 à 15:10


Le concours du meilleur ouvrier de France n’est pas une épreuve comme les autres, car c’est l’excellence qui y est recherchée. Jean-Luc Chabanne, secrétaire général du Comité d’organisation des expositions du travail (COET) l’explique : “On amène un autre regard, c’est ce qui fait notre richesse. Nous ne sommes pas dans l’obligation de trouver un lauréat. Tous les professionnels sont des talents mais la question est de savoir comment ils le démontrent devant le jury.”

En novembre dernier, neuf candidats au MOF réceptionniste se sont retrouvés pendant deux jours au lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme d’Occitanie, à Toulouse (Haute-Garonne). Ces candidats, déjà bien insérés dans la vie professionnelle, étaient venus de toute la France pour participer au concours. Ils devaient répondre à des questions de culture générale sur leur métier comme la mise en place du RGPD, la gestion de l’overtourisme ou encore les conditions pour obtenir la distinction palace. Un atelier de management a permis au jury de tester leurs capacités à mener une équipe.

 

Une réflexion sur le réceptionniste de demain

Moment fort du concours, la soutenance du chef d’œuvre. Les candidats ont présenté leur travail devant un jury d’enseignants et de professionnels en donnant leur vision du métier de réceptionniste en 2030. “C’est un moment crucial car le candidat doit montrer ce qui l’anime et arriver à se projeter. Ce métier a besoin d’un coup de projecteur, je pense que tous les hôtels devaient inciter leurs réceptionnistes à préparer le MOF”, explique Laurent Delporte, l’un des membres du jury.

Être réactif, savoir s’adapter et être polyvalent, c’est le quotidien de ces professionnels. “Historiquement, on donnait les clés aux clients, aujourd’hui notre rôle va plus loin, explique Bastien Mouton, un des candidats. Nous sommes en lien avec la centrale de réservation, on récupère les night audit. J’aime dire que l’on prend plaisir à faire plaisir.”

Aucun candidat n’a remporté le titre de MOF lors de cette session, a annoncé le comité d’organisation il y a quelques jours. Les inscriptions pour le prochain MOF seront ouvertes dès le deuxième trimestre 2019. “Je les invite à se représenter, le concours est un chemin, le préparer, c’est déjà se maintenir sur la route de l’excellence”, insiste Jean-Luc Chabanne.

MOF réceptionniste


Photo

Publié par Dorisse PRADAL



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Night Auditor H/F

75 - PARIS 09

Le ' Grand Hôtel Lafayette ', hôtel 4 **** de 71ch. situé dans le quartier de l'Opéra, recherche pour compléter son équipé son futur VEILLEUR DE NUIT H /F , en CDI à temps plein ! tel : 0140220434 email: niksokoli@grandhotellafayatte.fr

Posté le 13 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

21 - DIJON

Sous chef d H/F. Vous êtes créatif, ambitieux près à rejoindre une équipe de passionnés, après le titre de Maître Restaurateur en 2024, pourquoi pas le Bib... salaire motivant ,débutant accepté Alors osez passer les portes du National 42 rue Pasteur à Dijon, on vous attend. Premier contact par tel

Posté le 13 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 07

CHEFS DE RANG H/F 1900€ net + tips trés motivants (50€/100€J). Belle brasserie prés du quartier Saint-Germain à Paris. Bonne expérience exigés, ainsi qu'un bon niveau d'anglais. Bonne ambiance d'équipe, possibilité plusieurs plannings (Toujours 2 jours de repos consécutifs, sans coupures)

Posté le 13 avril 2024