Prime Macron soumise à accord d'intéressement dans les TPE : les résultats de l'enquête du SDI

Publié le 06 janvier 2020 à 18:02

La « prime Macron » défiscalisée et désocialisée mise en place à la fin de l'année 2018 dans le prolongement du mouvement des Gilets jaunes a permis aux TPE de verser plus de 220 millions d'euros de pouvoir d'achat à leurs salariés rappelle le Syndicat des indépendants (SDI), ajoutant qu’elles ont été les plus généreuses avec un montant moyen de prime de 543€ contre 432€ pour les entreprises de plus de 2000 salariés. L’organisation professionnelle dénonce depuis plusieurs mois le projet du gouvernement qui consiste à soumettre désormais le versement de cette prime à un accord d’intéressement, le principe représentant une « barrière de complexité administrative et juridique infranchissable pour les professionnels indépendants et les dirigeants des TPE ». Le SDI a interrogé 600 dirigeants de TPE du 28 au 30 novembre sur ce sujet.

Résultats de l’enquête :

87% des dirigeants de TPE interrogés par le SDI affirment que la nécessaire conclusion d'un accord d'intéressement les conduira à ne pas réaliser le versement de cette prime.

A l'inverse, 81% de ces mêmes chefs d'entreprise indiquent qu'ils verseraient cette prime dans l'hypothèse d'une reconduction en l'état de ses modalités de versement.

97% des responsables de TPE qui ont versé une prime en 2018 renouvelleraient l'opération si les modalités de versement restaient inchangées et 62% des responsables de TPE qui n'ont pas versé de prime l'année dernière se déclarent prêts à le faire cette année, mais là encore, si les modalités de versement restent inchangées. Les premiers verseraient en majorité des primes comprises entre 500€ et 1000€, lorsque la majorité des seconds verseraient des primes comprises entre 200€ et 500€.

prime #GiletsJaunes# SDI TPE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une RESPONSABLE DE SALLE afin d'accompagner son développement. Mail: brasserienesle@gmail.com ou directement avec votre CV sur place : 22 rue Dauphine, 75006 Paris.

Posté le 21 avril 2024

Chef de rang H/F

20 - BASTIA

Chef de rang capable de gérer également le bar Nous sommes travailleurs honnêtes professionnels et respectueux de notre parole et attendons le réciprocité chez nos collaborateurs Établissements ouvert à l’Année avec plus de 10 CDI Très bonne réputation

Posté le 21 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 01

BRASSERIE BALTARD PARIS 1er Rech SERVEUR(EUSE) TEMPS PARTIEL 30h/sem, expérience demandée, ponctuel(le), aimable, bonne présentation, svc plateau. Horaires CONTINUS, MIDI 10H/16H, REPOS jeudi & vendredi, , 1400€ net. Pourboires individuels. Se présenter TLJ avec CV au 9 RUE COQUILLIERE 75001

Modifié le 21 avril 2024