Philippe Starck signe l'architecture et la décoration de l'hôtel Lily of the Valley

La Croix-Valmer (83) Ouverture majeure dans le département du Var, l'établissement est l'aboutissement d'un projet mené depuis trois ans par Philippe Starck. Dans un décor atypique et chaleureux, il s'oriente vers un positionnement bien-être et art de vivre.

Publié le 21 juin 2019 à 13:55

Sur la colline de Gigaro à La Croix-Valmer (Var), en lieu de place de l’hôtel Souleïas, Lily of the Valley achève 18 mois de travaux pharaoniques, marquant ainsi l'aboutissement d'un projet entamé il y a trois ans. Appartenant à Alain Weill (propriétaire de RMC et BFM TV), accompagné sur ce projet par sa fille Lucie, l’établissement a été entièrement architecturé, décoré et supervisé par le designer Philippe Starck.

Après avoir démoli l’ancien établissement, l’architecte a conçu des bâtiments totalement intégrés à leur environnement, avec comme ligne directrice de “créer un lieu chaleureux où l’on a envie de rester”, commente Lucie Weill. On retrouve comme éléments d’inspiration les abbayes provençales qui s’expriment dans les arcades des bâtiments extérieurs, mais aussi les villas californiennes avec leurs toits plats et leurs grandes ouvertures qui amènent la lumière.

 

Dualités de matières

Classé 5 étoiles, affilié Leading Hotels of the World, avec 44 chambres dont 6 suites, des surfaces allant de 35 à 105 m², chacune avec une terrasse privative, l’hôtel joue sur de vraies dualités architecturales : au minéral du béton hydrogommé répondent les toits végétalisés, les colonnes de béton brut sont adoucies par la délicatesse du laiton des luminaires, le marbre des vasques des salles de bain est réchauffé par des pieds en bois. Chaque séparation de terrasse est habillée d’un miroir qui amène de la luminosité et reflète la vue sur la Méditerranée.

Au centre du complexe, le village bien-être est un vaste espace de 2 000 m² qui conjugue minéralité à l’intérieur, tapis et meubles dessinés par Starck et aspect de chalets en bois et toits en tuiles provençales à l’extérieur.

 

Un esprit retour de voyage

Point d’orgue de l’hôtel, le restaurant Le Vista, dirigé par le chef Vincent Maillard, secondé de Jean-Luc Gabion. Depuis le lobby de l’hôtel une longue perspective oriente le regard vers la terrasse suspendue au-dessus de la Méditerranée. Le mobilier du restaurant, avec sa cuisine ouverte, mêle des chaises en cuir dessinées par le designer à d’autres de matières variées, avec une impressionnante collection d’objets, vases et céramiques chinés auprès d’artisans locaux, créant "un ensemble harmonieux d’objets précieux ramenés d’un voyage", détaille Stéphane Personeni, le directeur de l’établissement. La terrasse est conçue sur le même répertoire, avec des pergolas en bois et des lierres rampants.

 

Des arts de la table qui mettent à l'honneur l'artisanat

Le chef Vincent Maillard, en collaboration avec les équipes de Philippe Starck, s’est inspiré de l’Entreprise du Patrimoine Vivant pour sélectionner et mettre en avant des artisans locaux. Ainsi, pour réchauffer les tables en pierre, les couverts sont posés sur une pièce de céramique tandis que le pain est servi sur une planche en olivier. Les verres à eau et carafe à huile d’olive ont été fabriqués par la verrerie de Biot. La cuisine provençale proposée au dîner est servie dans des plats traditionnels fabriqués par différents céramistes de la région.

L'ouverture très attendue aura lieu le 28 juin. Lily of the Valley sera ouvert à l’année et embauchera au plus fort de la saisons 150 salariés.

Philippe Starck #LucieWeil# #LilyOfTheValley#


Photo

Publié par Marie TABACCHI



Commentaires
Photo
Yves Cinotti

dimanche 23 juin 2019

Dans cet article, on cite le nom du directeur et de sa fille ainsi que celui du chef et même de son second. Quel est le nom du/de la chef(fe) de réception et du/de la gouvernant(e) ?
Photo
Marie TABACCHI

mardi 2 juillet 2019

Bonjour Yves,
Le directeur, le chef et son équipe ainsi que la propriétaire étaient présents le jour de ma visite, j'ai eu donc l'occasion de recueillir leur propos, ce qui a dû en effet un peu plus marquer mon esprit. Toutes les équipes n'étaient pas encore sur place étant donné que le reportage a été préparé avant l'ouverture de l'hôtel. Cependant, après renseignement, la Gouvernante Générale est Marie Vittet et la
chef de réception, Manon Smagghe. Cordialement.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Cuisinier H/F

38 - LES DEUX ALPES

VENOSC (Les-Deux-Alpes) 38520, Château de la Muzelle recherche h/f saison (juin /septembre): 1CUISINIER et 1PATSSIER. Nourris logés. SALAIRES selon compétences. 06.87.20.28.14. chateaudelamuzelle@orange.fr No.155G5763

Posté le 15 avril 2024

Chef de cuisine H/F

37 - TOURS

Nous cherchons notre chef(fe) pour ravir les papilles de notre clientèle d'habitué. Vous aimez travailler des produits frais et de saison, vous êtes autonome et dynamique, vous trouverez votre bonheur chez nous. CDI 39h, repos dim lun + mardi et mercredi soir en hiver. Contactez nous au 0678741

Posté le 15 avril 2024

Responsable de salle H/F

84 - CHATEAUNEUF DU PAPE

LE COMPTOIR DE LA MERE GERMAINE est la déclinaison bistronomique du restaurant étoilé LA MERE GERMAINE (Michelin 1*) basé à Châteauneuf du Pape (Provence/Vaucluse). Bistrot chic, le Comptoir est un établissement d'une capacité maximum de 60 couverts, disposant d'une grande terrasse donnant sur l

Posté le 15 avril 2024