Pazzi, pizza ex machina

Seine-et-Marne Après les ramens, les burgers et les cafés, c'est au tour des pizzas d'être préparées par un cuistot robotisé. La start-up française Pazzi a fait ce pari, et lance son premier point de vente à Val d'Europe, en septembre prochain.

Publié le 26 juin 2019 à 19:06

Chez Pazzi, c’est un robot qui met la main à la pâte. Il aura fallu sept ans et cinq brevets pour que deux ingénieurs passionnés de robotique et d’électronique (Cyril Hamon et Sébastien Reverso) perfectionnent un bras mécanique capable de "cuisiner une pizza en moins de cinq minutes et cinq millions de recettes différentes". Thierry Graffagnino, triple champion du monde de la pizza, s’est lui aussi embarqué dans l’aventure dès 2017 : le cuisinier a signé la pâte et les recettes, et enseigné aux ingénieurs les gestes des pizzaiolos afin que le robot les reproduise au mieux. La marque, dont le slogan est "Robot & Gusto", a également misé sur un sourcing de qualité, incluant des légumes bio d’Italie, des fromages AOP français, des poissons issus de la pêche durable, et une farine issue de moulins franciliens.

 

1000 points de vente

Fin septembre 2019, les visiteurs du centre commercial du Val d’Europe (Seine-et-Marne) pourront tenter l’expérience et profiter du spectacle. Le premier robot y sera installé dans une cuisine vitrée, équipée d’un four à pizza. Via des bornes ou une application, les clients choisiront parmi une quinzaine de recettes (entre 8 et 14 €) ou créeront leur pizza sur mesure. Ils récupéreront ensuite leur commande dans une box, dès que leur nom apparaîtra sur l'écran numérique. Le restaurant sera capable de produire cent pizzas par heure, 24 heures sur 24.

Trois formats sont d’ores et déjà prévus : des points de vente avec ou sans places assises, et des ghost restaurants. "Dans un point de vente comme celui de Val d’Europe, un rechargeur bichonne le robot, le recharge en pâte et en ingrédients, cinq heures par jour, et un autre salarié est chargé de renseigner les gens, de débarrasser les tables… La robotique permet de résoudre les problèmes de recrutement en restauration rapide", note Philippe Goldman, président de Pazzi.

Grâce à des investisseurs européens, américains et singapouriens, la start-up espère entamer le déploiement de ses pazzirias dans l’Hexagone, à l’horizon 2020. Sous forme de concession, l’enseigne vise les opérateurs de lieux de flux : gares, aéroports, centres commerciaux, grands magasins, campus… Son objectif ? Atteindre à terme les 1 000 points de vente à travers le monde.

 

Pizza #Pazzi# Robot


Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

75 - PARIS 08

Recherche chef de cuisine traditionnelle française service du midi uniquement !!! Repos samedi dimanche. -gestion des stocks -création des menus -mise en place de la cuisine -connaissance des normes HACCP Appelez au 0619455499

Posté le 20 février 2024

Chef de partie H/F

33 - LEGE CAP FERRET

Recrute chef de partie 35h a 42 h a partir d'avril . Possibilité logement, Bon esprit d'entraide et respect des autres , souhaitant partager son intérêt pour la cuisine classique de saison . Maison familiale ,ancien étoilé. Salaire a définir .envoyer cv contact@leportdattache.eu / CAP FERRET 33950

Posté le 20 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

44 - NANTES

LE RESTAURANT GIORGIO 6 rue ALBERT LONDRES 44300 NANTES. Nous recherchons un CHEF DE PARTIE TOURNANT H/F pour compléter notre équipe de 7 personnes en cuisine. Très Belle cuisine réalisée par notre cheffe italienne Maria Pina. Tout en frais et fait maison. Cuisine italienne mais pas seulement. T

Posté le 20 février 2024