Les CHR de Corrèze en mal de recrutement

Corrèze L'assemblée annuelle de l'Umih 19 dévoile une situation préoccupante en matière d'emploi. Mais les professionnels ne perdent pas espoir et apportent des solutions.

Publié le 15 mars 2019 à 11:51

Réunie le 11 mars dernier dans la CCI de Brive-la-Gaillarde pour son assemblée générale, l’Umih 19 a dressé les différents bilans de l’année écoulée. Au chapitre des chiffres, la filière corrézienne représente 577 entreprises dont 369 restaurants, 2 302 salariés et 182 M€ de chiffre d’affaires. Malgré son poids économique important sur son département, elle déplore cependant d’importants problèmes de recrutement qui freinent en partie son développement.

Pour Michel Solignac, patron du Sablier du temps à Argentat, les solutions existent, en regard d’une situation conjoncturelle qu’il faut attribuer à plusieurs paramètres. “Nous avons une image dégradée et une mauvaise réputation qui freinent l’emploi, analyse t-il. Horaires, conditions de travail, repos décalés, et pour les saisonniers un éloignement géographique qui les perturbe. Mais ce tableau cache des avantages comme la promotion sociale, qui permet, si on est motivé, d’espérer en de très belles carrières.”

Pour corriger cette tendance, le patron de l’Union corrézienne – auquel vient d’être remise la Médaille du tourisme -  propose des solutions, dont certaines sont par ailleurs reprises au niveau national : organisation de stages d’immersion pour les jeunes, présentation des métiers dans les collèges et lycées, échange d’élèves entre pays, relations renforcées entre Pôle emploi et les CFA ou les employeurs...

“On peut réussir chez nous par le travail et la passion, souligne le dirigeant syndical. Notre ascenseur social n’est pas un mythe mais une réalité, en Corrèze comme ailleurs.”

#Corrèze# UMIH


Photo

Publié par Jean-Pierre GOURVEST



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

31 - TOULOUSE

L’HOTEL PULLMAN TOULOUSE CENTRE RAMBLAS**** 84 allées Jean Jaurès 31000 Toulouse RECHERCHE POUR SES ESPACES RESTAURATION: CHEF(FE) DE CUISINE H/F. Gestion de 5 points de vente. Management d’une équipe de 12 personnes. CDI STATUT CADRE. SALAIRE ANNUEL: 44.200€ SUR 13 MOIS. PRIME D’OBJECTIF 10% DU S

Posté le 25 avril 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 05

(PARIS 5) Cherchons Chef de Partie (h/f) en CDI. Horaires : 15h15 à 23h30. Salaire : 2000€ net pour 39h + heures supplémentaires possibles. Cuisine française, produits artisanaux de qualité. Toute la carte est entièrement maison à base de produits bruts. Envoyez-nous votre CV, nous vous contacterons

Posté le 25 avril 2024

Chef de partie H/F

21 - CHAILLY SUR ARMANCON

L'Hôtel-Golf Château de Chailly recrute un(e) demi-chef(fe) de partie. Vous aurez pour mission principale d'être responsable de votre poste en cuisine et vous serez capable d'encadrer et de former des commis, apprentis et stagiaires. Vous devrez également : Organiser votre poste et planifier vo

Posté le 25 avril 2024