Le marketing expérientiel : rendre le séjour du client unique et inoubliable

Var À l'occasion du forum Var Eco Biz, la chambre de commerce et d'industrie du Var a proposé une conférence sur l'enchantement client. Quelques pistes pour faire d'un séjour hôtelier une expérience mémorable.

Publié le 09 décembre 2015 à 19:19

Avec l'évolution du marché hôtelier, le degré expérientiel du séjour est aujourd'hui de plus en plus apprécié par le client. Maud Descamps, fondatrice de l'agence Grattitude Conseil, propose des pistes pour répondre au besoin de personnalisation. "Aujourd'hui, le client accorde beaucoup d'importance à l'émotion ressentie, au vécu durant son séjour. C'est cette émotion qui forgera son souvenir mais aussi l'engagera et le fidélisera."

L'enchantement client passe par six dimensions : la sollicitation des sens, la dimension sociale avec le sentiment de faire partie d'une communauté, la sollicitation de l'esprit, la notion de co-création et, la plus importante, la relation client. "Il faut se demander ce qui va surprendre le client et de quoi il va se rappeler." Le marketing expérientiel peut passer par des choses simples : apporter un accueil personnalisé, raconter l'histoire de la maison sur les réseaux sociaux, avoir une attention, trouver un restaurant adapté à la demande.

 

"Ce que retient le client, c'est l'attention"

Valérie Antomarchi, directrice de l'Hôtel de la Villéon à Tournon-sur-Rhône (Ardèche), s'appuie sur ces principes pour personnaliser son offre, en accordant une grande importance aux notions d'accueil et de service. Dès le premier contact, le collaborateur cherche à identifier les besoins du client pour adapter sa réponse à cette demande. À son arrivée, chaque client est accompagné vers sa chambre et un mot d'accueil l'y attend. "Le client n'attend pas un geste financier ; ce qu'il retient, c'est l'attention."

L'hôtel s'appuie également sur les savoir-faire du territoire, avec un ensemble d'adresses (gastronomie, vins, artisanat, visites) pour apporter une réponse sur mesure au client, ainsi qu'un réseau de partenaires. Atelier sur le whisky au bar de l'hôtel, animations avec les domaines viticoles, parrainages, Valérie Antomarchi recommande "de laisser libre cours à son imagination, d'être généreux."

Impliquer ses collaborateurs est aussi essentiel pour proposer un accueil de qualité. "Ils ont travaillé ensemble à la création du logo et aux noms des chambres. Ce sont des ambassadeurs, ils racontent ainsi aux clients une histoire à laquelle ils ont participé." Et de constater : "Le client est prêt à payer plus cher pour vivre une expérience qui lui ressemble."

Photo

Publié par Marie TABACCHI



Commentaires
Photo
Yves CINOTTI

vendredi 11 décembre 2015

Tous les clients ne cherchent pas à vivre une expérience. Ils n'attendent qu'un service. C'est le cas en particulier de la majorité de la clientèle d'affaires qui globalement représentent plus de 50 % de la clientèle hôtelière. De plus, il ne faut pas oublier que le client est « l'unité de production de l'expérience » (Filser, 2002). Donc, même si l'hôtelier fait tout pour créer une « atmosphère expérientielle », le client n'y verra peut-être qu'un service. Lorsque je vais chez Mc Donald's avec ma fille, elle y vit une expérience et moi un simple service. Le rôle du personnel est capital pour s'adapter à l'attente du client.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Barman(maid)

75 - PARIS 14

L'AFTER 3 rue de la gaité 75014 paris URGENT cherche barman en CDI à temps plein 39 h/semaine repos lundi et mardi salaire environ 2418€ brut/mois (avantage en nature d'un repas/jour) expérience exigée, tenue décontractée mais correcte acceptée, merc jeu et dim16h/1h, vend16h/2h, sam 16h/1h

Posté le 03 mars 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

75 - PARIS 03

Rejoignez l'aventure Matka Matka, futur restaurant gastronomique polonais du Marais, prépare son ouverture et recherche des talents pour compléter son équipe passionnée ! Que vous soyez passionné de cuisine, expert en service en salle, ou que vous souhaitiez partager votre amour pour la gastronom

Posté le 03 mars 2024

Plongeur - Aide cuisinier H/F

75 - PARIS 08

Restaurant Paris 8, recherche un Plongeur- Aide cuisinier. Avoir de l'expérience serait un plus. Horaire en coupure du dimanche soir au jeudi soir. Etre en règle (papiers) Contrat CDI. Parler un minimum français pour se faire comprendre. POSTE A POURVOIR IMMEDIATEMENT / 0756892182

Posté le 03 mars 2024