Kurry Up lance la street-food indienne en franchise

L’enseigne parisienne revisite les codes de la cuisine indienne et cible près de 100 points de vente à l’horizon 2028.

Publié le 28 novembre 2023 à 10:30

Enfants, Malik et Hamza Waqar sont tombés dans la marmite de la cuisine indo-pakistanaise. Les deux frères ont repris le flambeau familial - leur père tenait un restaurant traditionnel à Paris -, mais en concoctant une version street-food plus dans l’air du temps. Outre les recettes classiques (butter chicken, biryani, poulet tikka…), Kurry Up propose de la finger food (samoussa, pakora…), des naan sandwichs roulés comme des wraps ou des bowls à composer. “On a voulu rassurer la clientèle et démocratiser la cuisine indienne avec un concept architectural contemporain, des recettes adaptées au goût du palais français et un parcours client fluide. Le client choisit au comptoir sa base - du riz blanc ou bientôt complet -, sa protéine - du poulet tikka, des crevettes épicées… -, trois légumes, trois toppings de crudités et une sauce. Chaque menu est accompagné d’un naan maison cuit à la minute devant le client”, détaille Stéphane Clément, directeur du développement de la franchise. Côté desserts, Kurry Up surfe entre naan au Nutella, cookies, mousses au chocolat, fruits frais et glaces.

La franchise dès 2024

Lancée en 2015, l’enseigne compte aujourd’hui quatre restaurants à Paris. “Avec une clientèle majoritairement féminine, de 20 à 50 ans, nous réalisons 60 % de nos ventes à emporter, 25 % sur place et 15 % en livraison, pour un ticket moyen de 15 €”, poursuit-il. Kurry Up prévoit d’ouvrir trois autres succursales dans la capitale l’an prochain, tout en enclenchant son développement en franchise. “Nous sommes les premiers à lancer un concept de cuisine indienne franchisé en France. Les premiers points de vente en franchise sont prévus pour 2024 en Île-de-France, à Bordeaux, Toulouse et dans le Nord-est. Nous ciblons les agglomérations de plus de 50 000 habitants, plutôt en centre-ville, avec un format idéal autour de 120-150 m²”, note Stéphane Clément. Pour ce dernier, la marque ne manque pas d’atouts : “Notre offre est vraiment différenciante, contrairement à des marchés comme le burger, la pizza ou le poké. Par ailleurs, la cuisine indienne fait partie du top 5 des livraisons en Europe selon Deliveroo.” Son ambition ? Atteindre 80 à 100 points de vente à cinq ans. 


Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

85 - L ILE D YEU

Sous-chef(fe) de cuisine F/H Avec ses façades chaulées blanches, ses toits de tuiles et ses 25 chambres s’ouvrant sur l’océan, Les Hautes Mers se vit comme un havre à la fois haut de gamme et authentique, en harmonie avec le paysage puissant dans lequel il s’inscrit. Situé à la sortie de Port- Jo

Posté le 29 février 2024

Chef de partie H/F

20 - ST FLORENT

RESTAURANT GASTRONOMIQUE A ST FLORENT EN CORSE, RECHERCHE SON EQUIPE (h/f) POUR LA SAISON 2024. POSTES CUISINE: PATISSIER, CHEF DE PARTIE FROID, PLONGEUR /COMMIS CUISINE. POSTES SALLE: CHEF DE RANG, COMMIS BAR, COMMIS /RUNNER SALLE.

Modifié le 29 février 2024

Chef de partie H/F

44 - NANTES

Groupe de restaurants nantais recherche un chef de partie tournant h/f Expérience indispensable, esprit d'équipe requis. Très bonne ambiance, équipes de cuisine sympas et professionnelles. Poste logé à proximité des restaurants. 2 jours de repos.

Posté le 29 février 2024