« Je ne peux plus emmener ma femme au restaurant », un professeur s'exprime sur le sujet

Aucaleuc (22)

Publié le 14 décembre 2018 à 15:50

Vincent Santier professeur de restaurant au CFA de la CMA d’Aucaleuc, prend sa plume à la suite de témoignages de « gilets jaunes » entendus sur les chaînes infos depuis quelques jours : 

« Je ne peux plus emmener ma femme au restaurant ». Leur pouvoir d’achat diminuant, ils affirment ne plus pouvoir sortir au restaurant, loisir qui leur manquerait le plus. Cela fait 31 ans que je suis tous les jours dans une salle de restaurant. Gérant d’un hôtel-restaurant pendant sept ans, d’apprenti à responsable de salle en passant par chef de rang et garçon de café, j’ai occupé tous les postes du service en salle. Aujourd’hui, je suis professeur de restaurant depuis dix ans dans un CFA des Côtes d’Armor. Mon obsession et mes élèves le savent, c’est que les clients passent un bon moment dans nos restaurants. Il n’y a pas un jour où je ne leur rappelle pas l’importance de leur rôle pour faire que ce moment devenu rare, soit un instant réussi, une expérience que les clients réitéreront, la meilleure des publicités pour l’établissement. J’adore, comme beaucoup, aller au restaurant. Force est de constater que l’expérience « resto » est loin d’être toujours à la hauteur de mes espérances. Souvent, parce que l’accueil froid et impersonnel peut donner envie de faire demi-tour. D’autres fois, parce que le personnel est incapable de parler des produits de la carte. Et je ne parle que du service… Cela suffit pour savoir si le moment sera agréable. Alors je redis haut et fort, amis restaurateurs, apprentis, commis de salle, 
chefs de rangs et maîtres d’hôtel, prenez soin de nos clients avant qu’ils ne pensent qu’il n’y a plus de plus-value à se déplacer dans nos restaurants, vitrines de la gastronomie Française ».


Photo

Publié par Claude DIBIASE



Commentaires
Photo
philippe BIRCKEL

mardi 11 décembre 2018

La France compte beaucoup d'excellents chefs qui ont à cœur, dans leurs restaurants, de produire une cuisine de qualité, à base de bons produits, frais et de saison. Il y a également d'autres d'établissements pour qui fournir un travail de qualité n'est absolument pas/plus à l'ordre du jour; ils font simplement de la restauration. C'est un doux euphémisme de dire que ces deux types d'établissements ne sont pas comparables
La majorité des clients encore sensible à la créativité et au travail de qualité recherchent des endroits où ils passeront un bon moment. Au-delà de savourer une production culinaire ayant une âme, ils veulent effectivement trouver un accueil prévenant, une table bien mise, une décoration adéquate, un service professionnel et avenant. C'est cet ensemble, cuisine et service, qui fait la gastronomie française. Défendons cette valeur en fournissant aux clients une vraie valeur ajoutée qu'ils ne pourront pas trouver dans les établissements qui banalisent la gastronomie par une absence de travail sur les produits et des comportements uniquement mercantiles.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

Suisse

A la recherche d'une saison ou plus dans les montagnes ? Intéressée par le 'fait maison' et par un travail en service polyvalent ? La Gougra est faite pour toi ! La Gougra en bref: Restaurant familiale, niché au coeur du Val d'Anniviers (Valais) Proposant une cuisine 100% fait maison avec des

Posté le 15 avril 2024

Assistant chef de réception H/F

13 - ARLES

Le Mas de Peint, hôtel restaurant 5* en Camargue, établissement familial et authentique nous recherchons un collaborateur assistant chef de réception ou réceptionniste (h/f) afin de compléter notre équipe réception, poste logé, 2jours de repos consécutif, anglais parlé et écrit, nous étudions toutes

Posté le 14 avril 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 20

Le Café La Chope, situé 69 Place de la Réunion, 75020 Paris, recrute en CDI et CDD pour Chef de Rang et barman h/f Entre 120 et 260 places assises selon la saison, flux dense, bar d'envoi en été. Équipe jeune (moyenne d'âge 30 ans), clientèle de quartier et touristes (père Lachaise à proximité),

Posté le 14 avril 2024