Ja’Ayl : un tour du monde des saveurs

Fourques-sur-Garonne (47) François et Meshair Szpala, à la tête de Ja’Ayl, proposent de faire un tour du monde à table.

Publié le 13 mai 2024 à 09:30

François Szpala a beaucoup bourlingué. Après son CAP en pâtisserie, il travaille pour la famille Arrambide (Les Pyrénées, deux étoiles à l’époque) à Saint-Jean-Pied-de-Port, chez Angelina à Paris, au restaurant de l’Opéra de Sydney, chez Eric Trochon (Semilla) à Paris, à l’hôtel Four Seasons de Bahreïn où il rencontrera sa future épouse Meshair, puis pour la même enseigne à Abu Dhabi, à l’Eclair de Génie (Christophe Adam) pour lequel il développe l’export, à Dubaï, à Bangkok en tant que formateur pour Le Cordon bleu… Le Covid met un coup d’arrêt à ces pérégrinations, et fait naître d’autres projets.

De retour dans son pays natal, près de Marmande, le chef pâtissier décide de restaurer une vieille bâtisse à Fourques-sur-Garonne. "J’avais remarqué qu’il n’y avait pas beaucoup d’offres de restauration dans la région, glisse-t-il. J’ai pratiquement fait tout mon cursus en hôtellerie restauration, plutôt qu’en boutique. Alors, ouvrir un restaurant, ça me paraissait logique".

 

Dépaysement garanti

Après quasiment trois années de travaux, réalisés en partie par le couple, Ja’Ayl (qui signifie  « amour  » en somali) ouvre ses portes fin 2023. A l’image de ses fondateurs, l’établissement a le goût des voyages. Le menu dégustation du soir (68 euros) propose un "tour du monde à table". "Chaque plat représente une destination. Les produits sont locaux, mais avec des techniques de cuisson et d’assaisonnement provenant de toutes les cultures", explique François Szpala. Le menu, renouvelé toutes les deux ou trois semaines, fait ainsi escale en Italie avec une gaufre au Nduja et sa crème au gorgonzola, au Japon (tataki de truite du Ciron), en Inde (dahl de lentilles vertes, yaourt au curry), en Iran (crème à la pistache et sorbet à l’eau de rose)… A midi, le menu propose au choix deux entrées, deux plats, deux desserts, tout aussi dépaysants.

 

"Mélanger les codes"

Le pâtissier de formation aime "mélanger les codes", entre pâtisserie et cuisine. "Je vais préparer des gaufres salées, mettre des glaces et des sorbets dans mes plats… A l’inverse, je vais aussi utiliser des techniques de restauration dans mes desserts, en faisant des cuissons en croûte de sucre ou en utilisant des herbes aromatiques", note-t-il.

Depuis son ouverture, le restaurant de 20 couverts rencontre un franc succès. Prochaines étapes : la création d’une terrasse pour l’été, de chambres d’hôtes et d’une salle de séminaires, et l’organisation de dîners à quatre mains avec des chefs invités.


Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

75 - PARIS 11

Alluma est un bistronomique d'inspiration méditerranéenne-levantine au cœur du 11e arrondissement. Entré dans le guide Michelin 3 mois après son ouverture, Alluma a été sélectionné un des 21 meilleurs nouveaux restaurants du monde par le magazine Condé Nast Traveller à 2023. Notre objectif est de fa

Posté le 17 juin 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une CHEF DE RANG/ SERVEUR(SE) afin d'accompagner son développement Une maitrise de l'anglais est demandée car quartier très touristique - Plusieurs postes disponibles. Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19.

Posté le 17 juin 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche un(e) Chef(e) de partie pour compléter son équipe jeune et dynamique afin d'accompagner son développement. Notre cuisine se veut simple, avec les classiques de la cuisine française, à partir de produits frais et de qualités

Posté le 17 juin 2024