Greet, des hôtels tournés vers la seconde vie, entre éco-responsabilité et engagements humains

Pour Florence Liger Tourres, directrice marketing des marques économiques du groupe Accor, la nouvelle enseigne écoresponsable qui privilégie la seconde vie des lieux, des objets et des personnes souhaite sortir des frontières de la France, où elle compte une trentaine d’établissements pour accélérer son développement et atteindre 200 hôtels d’ici à 2030.

Publié le 30 janvier 2024 à 10:10

 

L’Hôtellerie Restauration : Quel a été le développement de l'enseigne Greet jusqu'à présent ?

Florence Liger Tourres : L’enseigne Greet a été lancée en 2019 et a connu une croissance significative même si elle a été un peu freinée par la pandémie. Elle comptait 33 hôtels à la fin de l'année dernière, avec des premières ouvertures à l’étranger, en Allemagne et en Autriche. Nous aimerions étendre notre présence avec un rythme de 10 à 12 nouveaux hôtels par an.

 

Qu'est-ce qui distingue Greet sur le marché hôtelier et comment l’enseigne parvient-elle à se développer?

Greet se démarque en tant que marque déstandardisée, permettant aux propriétaires de s'exprimer tout en respectant l’engagement envers la seconde vie. Nous mettons l'accent sur la reconversion à la fois des lieux, des objets, et désormais des personnes. Les lieux peuvent être des hôtels qui changent d’enseigne ou encore d’autres types de bâtiments, les objets sont, en partie, du mobilier sourcé chez Emmaüs ou dans des enseignes d’upcycling et avec des designers spécialisés. En 2024, nous lançons un nouvel axe en privilégiant la reconversion des personnes, avec des formations et des collaborations avec des associations locales.

 

Les équipes sont-elles impliquées dans le projet d’écoresponsabilité, et est-il plus simple de recruter quand on est un hôtel Greet ?

Absolument, l’engagement de l’enseigne Greet fédère les équipes autour de ce projet. La clé de la réussite, c’est l’implication des équipes sur le travail sur la seconde vie et nous souhaitons valoriser toutes les initiatives des équipes car cela crée une communauté, un attachement à la marque. Nous partons du principe que l’hôtellerie de demain, c’est l’implication des collaborateurs et la mise en avant de l’humain.

 

Comment Greet prévoit-elle consolider sa position sur le segment économique ?

Greet élargit l'offre du groupe Accor sur le segment deux étoiles et attire une clientèle plus jeune. Notre approche attire les clients qui reviennent pour la localisation de l'hôtel mais apprécient également l'aspect novateur de Greet. Même si chaque hôtel est unique, Accor aide les hôteliers qui rejoignent l'enseigne à concevoir leur décoration et le sourcing de leurs produits.

 

Quels sont les services que l’on trouvera toujours dans un hôtel Greet ?

Il y faut absolument un bar, ce qui permet de créer un lieu de vie pour attirer de la clientèle locale. Le restaurant n’est pas impératif, mais il doit lutter au maximum contre le gaspillage alimentaire et avoir un approvisionnement local. Chaque hôtel travaille toujours avec une association locale, comme l'hôtel de Lyon, avec le foyer Notre-Dame des sans-abris, qui propose des animations dans l'hôtel quatre fois par an, à l'occasion des Greet Days. 

 

Quelle est la prochaine étape pour Greet et son réseau ?

En 2024 et 2025, notre ambition est de sortir des frontières pour établir une présence européenne plus large. Actuellement en négociation pour 20 à 25 nouveaux hôtels en France et en Europe, Greet mise sur les pays d'Europe du Nord et l'Allemagne pour étendre son influence.

 


Photo

Publié par Roselyne DOUILLET



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

75 - PARIS 10

La Maison Bleue, restaurant brasserie de quartier cherche Serveur/se pour compléter son équipe jeune et dynamique, profil autonome, port du plateau pour planning 3 jours off: mercredi, jeudi, vendredi. Temps complet 45h/semaine.2050€ net. s/d/l: longue, mardi:11h/17h

Posté le 15 avril 2024

Femme/Valet de chambre

33 - LEGE CAP FERRET

Hôtel *** au cap ferret recherche valet/femme de chambre. 35H hebdo avec un jour et demi , +1/2 journée repos par semaine (amplitude horaire 9h 16h) du 02/05 au 30/09. Salaire de 1500 euros net. Poste logé à l'hôtel en collocation à 2. :resa@hotel-la-fregate.net

Posté le 15 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

93 - LA COURNEUVE

Nous recherchons un sous chef(h/f) ou chef de partie avec 5 ans d’expérience minimum en restauration COLLECTIVE pour un self de 120 couverts situé à La Courneuve 93. cuisinemonceau@gmail.com

Posté le 15 avril 2024