#coronavirus : Le Collège Culinaire de France demande un « déconfinement partiel de la restauration citoyenne responsable »

Dans une Lettre ouverte au Président de la République, le Collège Culinaire de France plaide pour un déconfinement pour ceux qui respectent 5 engagements.

Publié le 20 avril 2020 à 19:59

 "Nous sommes prêts à rouvrir. Nous attendons, Monsieur le Président de la République, que soit promulgué dès que possible un décret de « déconfinement partiel de la restauration citoyenne responsable ». Le Collège Culinaire de France, qui compte 1 800 Restaurants de Qualité (bistrots ou étoilés, petites auberges ou grandes tables) et 900 Producteurs Artisans de Qualité, vient de diffuser une lettre ouverte au Président de la République qui expose les conditions requises à ce déconfinement partiel. 

Pour pouvoir en bénéficier, il faudrait respecter 5 grands engagements consignés dans un « livret validé par le ministère de la Santé, lequel pourra contrôler sa mise en œuvre ». Les 5 engagements : l’hygiène (réunir le personnel 30 mn chaque matin pour un retour d’expérience sanitaire de la journée précédente et rappel des bonnes pratiques) ; rassurer le client (vidéo ou courriel de présentation des mesures de sécurité sanitaire envoyé à chaque réservation) ; transparence sur l’origine des produits et des méthodes de production ; des produits frais bruts payés au juste prix (liste des producteurs-artisans) ; et un dernier engagement envers le personnel. Le Collège Culinaire de France demande aux restaurateurs de « partager, sans discrimination, le temps de travail dans le restaurant, en fonction du nombre de personnels nécessaire à la reprise de l’activité. Autrement dit, instaurer une rotation pour que chaque salarié puisse bénéficier de la même reprise de temps de travail. Cela permettra d’alléger le coût du chômage partiel, en bonne intelligence avec le ministère du Travail ».

Le Collège culinaire propose que « l’attestation d’ouverture dérogatoire soit remplie par le restaurateur, affichée sur la devanture : un engagement visible, revendiqué, à côté du menu ». Un affichage qui lui aussi devrait rassurer le client dès son arrivée. La lettre ouverte se conclut par "Rouvrons les restaurants. Réinventons la gastronomie et la convivialité citoyenne à la française. Nous sommes prêts".

 Covid19 collège culinaire de France Restauration 


Photo

Publié par Nadine LEMOINE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Barman(maid)

75 - PARIS 14

L'AFTER 3 rue de la gaité 75014 paris URGENT cherche barman en CDI à temps plein 39 h/semaine repos lundi et mardi salaire environ 2418€ brut/mois (avantage en nature d'un repas/jour) expérience exigée, tenue décontractée mais correcte acceptée, merc jeu et dim16h/1h, vend16h/2h, sam 16h/1h

Posté le 03 mars 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

75 - PARIS 03

Rejoignez l'aventure Matka Matka, futur restaurant gastronomique polonais du Marais, prépare son ouverture et recherche des talents pour compléter son équipe passionnée ! Que vous soyez passionné de cuisine, expert en service en salle, ou que vous souhaitiez partager votre amour pour la gastronom

Posté le 03 mars 2024

Plongeur - Aide cuisinier H/F

75 - PARIS 08

Restaurant Paris 8, recherche un Plongeur- Aide cuisinier. Avoir de l'expérience serait un plus. Horaire en coupure du dimanche soir au jeudi soir. Etre en règle (papiers) Contrat CDI. Parler un minimum français pour se faire comprendre. POSTE A POURVOIR IMMEDIATEMENT / 0756892182

Posté le 03 mars 2024