Avec son parasol Big Ben, Caravita fait du sur mesure

Berlin (Allemagne) Sandro Caravita, directeur des ventes du groupe familial créé en 1993 et spécialisé dans les parasols et voiles d'ombrage, dévoile les points forts de sa société.

Publié le 22 mars 2016 à 18:08
Qu'est-ce qui distingue les produits Caravita des autres marques sur le marché ? 

Sandro Caravita : Nous nous concentrons sur la qualité et un design sur mesure, pour que nos clients disposent d'un produit adapté à leurs besoins, d'une durée de vie supérieure mais aussi d'une touche personnelle. C'est pourquoi nous n'utilisons que des produits haut de gamme, comme l'aluminium ou de l'acier inoxydable, ainsi que des tissus d'auvent acryliques de première qualité. La possibilité de combiner des centaines d'options de coloris, de motifs, de tissus, de liserés et même de surimpressions publicitaires, permet au client de créer un parasol unique. Des accessoires additionnels, comme un éclairage intégré, un chauffage ou des gouttières sont disponibles à la demande. Avec un parasol Caravita, le client peut sélectionner de nombreuses options de design et d'accessoire, et obtenir exactement le parasol dont il a besoin. 

Pourriez-vous décrire les spécificités de votre dernier modèle, Big Ben ? 

Big Ben est multifonctionnel et extrêmement robuste. Il a été créé afin de proposer une solution d'ombrage adaptée spécialement au secteur de l'hôtellerie-restauration. Son ouverture facile par manivelle est un must. C'est un modèle qui dispose également d'une large gamme de tailles, allant des petits parasols de 2 mètres sur 2 à des diamètres pouvant atteindre 7 mètres, en passant par des formes rectangulaires destinés aux établissements dont le restaurant est exigu. Nous avons par ailleurs fait des tests de résistance en soufflerie. La version de 3 mètres sur 3 peut tenir face à des vents allant jusqu'à 100 kilomètres.

Nous offrons également un éclairage et un chauffage intégrés. Des lampes à basse consommation sont fixés aux baleines, disponibles en lumière blanche chaude ou froide, ou en couleurs changeantes. L'éclairage s'adapte selon l'ambiance voulue grâce à une télécommande. Entre un et quatre chauffages peuvent être intégrés dans les baleines ou même dans le mât du parasol. Tous les câbles sont dissimulés et protégés. Le chauffage et l'éclairage intégrés sont une offre très séduisante pour les clients, qui permet de proposer une solution de restauration en extérieur même par temps froid ou la nuit. Sans oublier d'autres options disponibles, comme des gouttières, des bâches latérales ou des affichages publicitaires. 

Publié par Propos recueillis par Gilles Bouvaist



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

33 - ST EMILION

Restaurant L'Envers Du Décor Situé à Saint Emilion, propriété de la famille PERSE et également propriétaire de L'Hôtel De Pavie 2 étoiles au Guide Michelin. Recherche pour la saison 2024. Poste à pourvoir immédiatement, CDI ou en CDD selon profil. -Cuisinier H/F Chef de partie H/F Expér

Posté le 21 juin 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 14

Le Café Gaité à Montparnasse cherche à recruter un SERVEUR/CHEF DE RANG h/f pour étoffer son équipe. Repos 2 jours consécutifs en semaine Mercredi et Jeudi. 17h30-02h Dimanche, Lundi, Mardi et 17h30-03h Samedi et Dimanche. Salaire variable au chiffre, entre 2300 et 2600 euros net. Se présenter

Posté le 21 juin 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 14

Le Café Gaité à Montparnasse cherche à recruter un SERVEUR/CHEF DE RANG h/f pour étoffer son équipe. Repos 2 jours consécutifs en semaine Jeudi et Vendredi. 17h-02h Lundi, Mardi, Mercredi et 9h-18h Samedi et Dimanche. Salaire variable au chiffre, entre 2300 et 2600 euros net. Se présenter sur p

Posté le 21 juin 2024