À Rennes, Le Galopin pense à demain

Rennes (35) Institution de la ville, la brasserie vient d'effectuer des travaux de rafraichissement pour capter une nouvelle clientèle.

Publié le 25 septembre 2015 à 16:22

Le Galopin vient de changer de visage et c'est une petite révolution dans le monde de la brasserie rennaise. Fondé en 1965, ce restaurant proche de la gare a connu ses heures de gloire dans les années 1970-1980, avant que la qualité dans l'assiette ne s'émousse. "Mes parents l'on repris en 1989 et moi en 2004", explique Olivier Le Denmat. Avec eux, Le Galopin reprend la voie de la qualité. "Tous les cinq ans, je faisais un petit rafraichissement, mais là, il fallait franchir le pas. Trouver une nouvelle clientèle, profiter des travaux de ce quartier rennais en devenir, et notamment le futur Hôtel Saint-Antoine, pour ne pas rester sur le quai."

Avec ses 140 places, Le Galopin entre dans une galaxie qui lui était jusqu'alors inconnue, le contemporain. "Il fallait évoluer tout en gardant cet esprit brasserie parisienne un peu dans son jus qui fait la force de la maison", explique Olivier Le Denmat qui, pour l'occasion, a fait confiance au cabinet Boissière & Gaulay, déjà responsable de l'évolution de deux maisons étoilés en Bretagne, Le Saison à Saint-Grégoire et l'Amphitryon à Lorient.
 

Plus de modernité

"Nous avons conservé, à l'avant, ce côté brasserie parisienne, tout en donnant plus de modernité à l'arrière", comme l'ensemble cloison-plafond coulissant qui transforme l'espace ou encore le puits de lumière naturelle qui illumine l'une des salles. Devant, Le Galopin conserve sa verrière et sa façade en bois si caractéristiques. "Nous l'avons même accentuée en rajoutant du bois et en créant un verre bombé sur les côtés." Mosaïque italienne, ardoise éclairée… Et partout, une acoustique impeccable et des éclairages indirects comme le rail lumineux suspendu qui guide le client dans la brasserie. "Les clients sont ravis de cette décoration." Et pour le reste de la carte, "aucun changement, si ce n'est une nouvelle carte d'eaux minérales et une nouvelle cave à fromages et pâtisseries au coeur de la salle."


Photo

Publié par Olivier MARIE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Commis de cuisine H/F

33 - LACANAU

Brasserie gros volume, Lacanau Océan recherche COMMIS DE CUISINE en vue de la saison estivale, en contrat saisonnier. Contrat 42 heures hebdomadaires, 2 jours de repos, badgeuse(heures supplémentaires payées). Rémunération 1900€ net CP inclus. Logement de repos. cvkayoc@gmail.com

Posté le 15 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

06 - NICE

Nice- Restaurant Flaveur 2* Michelin cherche en CDI (h/f):, CHEF DE PARTIE CONFIRME, COMMIS CUISINE/ . 06.22.48.73.60. CV à: reservation@flaveur.net (fermeture dimanche et lundi, samedi en continue).

Posté le 15 avril 2024

Maître d'hôtel H/F

06 - NICE

Le restaurant FLAVEUR NICE 2** recrute H/F : CHEF DE RANG, ASSISTANT MAITRE D'HOTEL expérience, anglais courant. Contact: 06.22.48.73.60. reservation@flaveur.net (Fermeture dimanche et lundi, samedi en continue).

Posté le 15 avril 2024