×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

TOURISME

Sous les projecteurs

Cellule de veille à Lorient

Le laboratoire des idées

A Lorient, la cellule de veille tourisme et les CHRD de la CCI du Morbihan travaille sur les tendances du marché et déniche les nouveaux concepts. Une mine d'informations pour les professionnels que la cellule a pour objectif d'alerter afin de mieux appréhender leur avenir professionnel.

Des bureaux assez quelconques dans les locaux de la CCI de Lorient et un personnel réduit à 3 personnes. A première vue, on n'imagine pas tout le travail effectué par la cellule de veille tourisme et les CHRD. Sous la houlette d'Ali Oughebbi, cette structure compulse une masse incroyable d'informations pouvant intéresser les acteurs de ce secteur.
"Nous développons en fait un système de veille et d'intelligence suivant 3 axes, précise Ali Oughebbi. L'évolution des attentes, l'analyse des tendances et des concepts existants, et enfin, l'expérimentation structurante à l'échelle d'un territoire. Mais nous sommes davantage orientés sur le marché et l'évolution du marché." Pour résumer, aucune des nouveautés, des concepts innovants, des récentes habitudes de consommation... n'échappent à cette cellule. La cellule de veille fait partie du réseau Résis, créé en 1995, et dont les travaux des 15 CCI adhérentes sont publiés sur le site www.altema.com
"En fait, chaque chambre qui adhère à Résis développe une cellule de veille correspondant à un secteur d'activité bien particulier comme l'habillement, l'agroalimentaire, etc." En optant pour le tourisme et l'hôtellerie, la cellule de Lorient est donc la seule du genre à traiter ce secteur dans tout l'Hexagone. "Pour nos recherches, nous compulsons un maximum de documents ou d'études traitant du tourisme."
Des informations provenant de la presse, des cabinets spécialisés, du retour d'informations des autres CCI, de l'étranger, des banques de données accessibles via le Net, etc. "L'idée est de dire ensuite aux professionnels qui travaillent avec nous qu'il se passe quelque chose dans votre secteur d'activité, en voici l'analyse, à vous de bouger pour vous adapter. Souvent les professionnels n'ont pas le recul nécessaire. Avec les informations que nous leur délivrons, nous souhaitons que les professionnels lèvent la tête du guidon."
A titre d'exemple, la cellule de veille a dernièrement exploré les thématiques des bars d'hôtel, du temps libre, du tourisme de santé, de l'incidence des NTIC..., "ou encore, en quoi la multiplicité des festivals peut être un bon outil pour les professionnels".  

Des suivis personnalisés
Ces différents travaux sont disponibles sous forme de dossiers (594,50 e HT le dossier). Ils peuvent également prendre la forme de suivis thématiques personnalisés.
"Si un hôtel 3 étoiles nous demande, par exemple, une veille sur son marché, nous allons travailler dessus (attentes de la clientèle, marché du 3 étoiles, etc.) en délivrant des bulletins d'information mensuels. C'est alors un contrat de 1 an."
Un principe qui sera d'ailleurs bientôt mis en ligne sur le Net avec des e-mails d'alerte. Aujourd'hui, la cellule de veille travaille avec une centaine de clients, "mais le volume est beaucoup plus important avec Altema". La cellule propose par ailleurs des ateliers thématiques lors desquels
des zooms sur telle ou telle tendance, tel ou tel secteur d'activité (bar, hôtellerie, restauration...) sont proposés aux professionnels "que l'on rencontre à ces moments-là ou lors de réunions syndicales afin de les informer sur nos activités".
Par ailleurs, et c'est l'une des raisons pour lesquelles la CCI du Morbihan s'est spécialisée dans le tourisme et CHRD, la cellule de veille s'intègre parfaitement dans l'ensemble des outils mis à la disposition de la CCI 56 au profit des professionnels. Comme le souligne très justement Ali Oughebbi, "nous travaillons en étroite collaboration avec le service tourisme qui, lui, est sur le terrain, et relaie donc nos travaux au plus près des professionnels, et la partie formation. Nous pouvons adapter des formations continues en fonction des besoins". Une articulation bien huilée depuis des années.
O. Marie zzz70

Contacts cellule de veille :
g.mercier@morbihan.cci.fr
f.legalliot@morbihan.cci.fr
www.altema.com

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2791 Hebdo 17 Octobre 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration